129 BOS
108 ATL
124 CHA
126 NYK
125 BKN
118 WAS
102 CLE
114 MIL
101 PHI
113 IND
97 MEM
100 MIA
109 DEN
98 OKC
128 POR
122 TOR
125 SAC
130 GSW

Les Spurs aimeraient re-signer TP, mais pas à n’importe quel prix

BasketSessionPar BasketSession Publié

Les San Antonio Spurs sont intéressés à l'idée de conserver leur meneur de toujours. Mais il ne devra pas se montrer trop gourmand et accepter un rôle de mentor.

Tony Parker fera-t-il toute sa carrière sous le maillot des San Antonio Spurs ? Il a souvent évoqué ce rêve, mais il y a forcément de l’autre côté la réalité du business NBA. Il semblerait en tout cas que rien ne soit exclu. Selon Michael C. Wright d’ESPN, d’un côté les représentants de TP tâtent le terrain un peu partout pour lui trouver un deal ; de l’autre les Spurs aimeraient encore le conserver pour jouer un rôle de mentor si les deux parties tombent d’accord sur le salaire.

Tony Parker a joué 17 ans avec les San Antonio Spurs. Il avait à plusieurs reprises mentionné son envie de jouer avec sa franchise de coeur jusqu’à l’âge de 40 ans. Mais ces derniers temps, il a clairement fait savoir que l’important pour lui était de franchir le cap des 20 saisons NBA. Et s’il a une préférence pour SA, il est prêt à aller voir ailleurs pour atteindre cet objectif :

« Je suis ouvert à toute proposition. J'ai toujours dit que j'aimerais bien faire toute ma carrière à San Antonio. Je trouve ça beau. Mais je sais que le sport est un business et que parfois il faut faire des choix. J'ai fait dix-sept ans aux Spurs. Je serai toujours un peu nostalgique si je ne re-signe pas là-bas, mais ce n'est pas la fin du monde si je change de club », avait expliqué Tony Parker sur RMC.

TP sort de sa pire saison NBA d’un point de vue statistique, avec 7,7 points et 3,5 passes. Une saison qui l’a rapidement vu être relégué sur le banc. S’il a été handicapé par une blessure longue qui l’a empêché de se préparer, le meilleur joueur français de l’histoire n’est clairement plus à son niveau passé.

Reste donc à savoir s’il est prêt à définitivement basculer dans ce rôle de mentor qu’il n’a pas toujours donné l’impression d’apprécier. Et si ses prétentions salariales seront en accord avec ce que les San Antonio Spurs sont prêts à lui donner.