Toujours en course, les Grizzlies peuvent remercier Jonas Valanciunas

Les Grizzlies se sont accrochés à la neuvième place de la Conférence en battant les Bucks hier soir, notamment grâce à un excellent Jonas Valanciunas.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Toujours en course, les Grizzlies peuvent remercier Jonas Valanciunas

Après que Jonas Valanciunas ait régalé ses coéquipiers toute la partie, ce sont eux qui ont voulu lui faire une passe. En lui offrant le ballon du match. Une récompense méritée pour le Lituanien après sa performance XXL contre les Milwaukee Bucks cette nuit. 26 points, 19 rebonds et 12 passes. Le premier triple-double de sa carrière. Pour une victoire décisive, 119 à 106. Ça valait bien un petit cadeau.

« Je vais la garder pendant longtemps pour montrer à mes enfants ce que faisait leur papa. »

Avant le match d’hier, le pivot n’avait jamais distribué plus de 5 caviars sur une rencontre. Mais il s’est muté en point central de l’attaque cette nuit. Pour le bien de son équipe. Les Memphis Grizzlies devaient absolument gagner pour conserver une chance de se qualifier en playoffs. Ils l’ont fait.

« Je suis content que nous ayons répondu à l’adversité », poursuit Jonas Valanciunas. « Nous avons fait preuve de caractère. On ne rentre pas chez nous. On va se battre jusqu’à la dernière seconde. »

Justement, les Grizzlies ont encore deux « Win or Go Home » à décrocher. Neuvièmes à l’Ouest, ils vont disputer le « play in » contre les Portland Trail Blazers, huitièmes. Les hostilités débutent samedi. Pour Ja Morant (lui aussi auteur d’un triple-double cette nuit : 12, 13 et 10) et les siens, la défaite est interdite. Synonyme d’élimination. Deux victoires de suite les propulseraient en playoffs.

Damian Lillard fantastique, Blazers et Grizzlies qualifiés pour le « play-in » !

Memphis s’est fait griller sa huitième place sous le nez dans la bulle et peut s’en mordre les doigts mais la saison est déjà tellement positive pour la franchise du Tennessee. Elle était annoncée en reconstruction et la voilà encore en course pour accrocher un spot dans le top-8 à l’Ouest. Afin de défier les terribles Los Angeles Lakers. Aux Grizzlies de savourer. Et de se battre. Autant ne pas vendre leur peau avant de les avoir tués.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest