Damian Lillard fantastique, Blazers et Grizzlies qualifiés pour le « play-in » !

Damian Lillard fantastique, Blazers et Grizzlies qualifiés pour le « play-in » !

Les matches de classement ont rendu leur verdict : les Blazers de Damian Lillard et les Grizzlies se défieront pour le dernier spot en playoffs à l’Ouest.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Hors de question. Damian Lillard refusait de se rendre à Orlando, à l’autre bout du pays, loin de sa femme et son fils, sans avoir une vraie chance de se qualifier pour les playoffs. La magie de Disney ? Rien d’enchantant pour lui. Mais une fois sur place, hors de question de laisser passer l’opportunité. Quitte à donner de sa personne. Jusqu’au bout. Les Portland Trail Blazers ont tremblé jusqu’au bout. Mais leur victoire sur le fil contre les Brooklyn Nets (134-133) leur offre finalement la huitième place de la Conférence Ouest.

Cette victoire, Damian Lillard est allé la chercher au culot, au courage et au talent. En piochant au plus profond de ses réserves. En se jetant au sol pour arracher un précieux ballon des mains de Caris LeVert (37 points hier soir) à un peu plus d’une minute du buzzer. Interception clé menant à un panier de C.J. McCollum. Celui pour la gagne. L’un des plus importants de la saison pour Portland.

Avant ça, Dame sortait une nouvelle fois le fusil-mitrailleur et le fusil à lunettes pour terroriser ses adversaires. 42 points. 12 passes. 8 paniers primés. 42 pions qui s’ajoutent aux 112 (51 et 61) marqués lors de ses sorties précédentes. Un tueur. Un patron pour les Blazers. Un guide au moment où les Nets passaient un 17-3 pour reprendre l’avantage puis creuser l’écart en deuxième mi-temps. La réaction ? Quelques bombes lointaines faites maison pour rester au contact. 12 points dans le money time. Pour chercher cette victoire.

Damian Lillard prend rendez-vous avec Memphis

Huitième, la franchise de l’Oregon affrontera donc les Memphis Grizzlies ce weekend. Submergés dans la bulle et piégés par leur manque d’expérience, Ja Morant et ses coéquipiers se sont repris au meilleur moment. Pour battre les Milwaukee Bucks (sans Giannis Antetokounmpo, suspendu), 119 à 106. Le futur Rookie Of The Year a terminé avec un triple-double – 12 points, 13 rebonds et 10 passes. Il n’est pas le seul.

Jonas Valanciunas s’est fait violence. Le Lituanien compilait 26 points, 19 rebonds et 12 passes lors du match le plus important de la saison. Le premier triple-double de sa carrière. Avant-hier soir, son précédent record personnel s’élevait à 5 passes décisives. Mais le match de la nuit était trop important. Pour lui, pour le groupe, pour son organisation. Les Grizzlies se sont fait souffler la huitième place. En finissant neuvièmes, ils peuvent toujours rêver. Il leur faut battre les Blazers par deux fois – Portland n’aura qu’un match à gagner – pour se qualifier.

Les Suns éliminés sans perdre

C’est cruel. Cruel pour Phoenix. Devin Booker et ses partenaires du crime ont fait le boulot à Disney. Ils sont venus avec le treizième bilan de la Conférence Ouest. En croyant en leurs chances. Ils étaient bien les seuls. Sans se débiner. Oh bordel que c’est passé près. En battant les Dallas Mavericks cette nuit (128-102), les Suns ont officiellement bouclé leur aventure dans la bulle sans perdre le moindre match. 8 victoires à la suite. Invaincus, mais éliminés.

https://twitter.com/NBA/status/1294133647986110464

Malgré les exploits de Booker (27 nouveaux points hier soir). Malgré le superbe état d’esprit affiché par les troupes de Monty Williams. Le destin n’était pas entre leurs mains. Ils ont fait tout ce qu’ils ont pu. Ça n’a donc pas suffit. Avec un avantage dans la série, Memphis passe tout en ayant un bilan identique à celui de Phoenix. Cruel. Mais c’est le jeu.

Fin de série historique pour les Spurs

Contrairement aux Suns, les Spurs avaient dès le coup d’envoi de leur rencontre qu’ils ne pouvaient plus atteindre le top-8 de la Conférence Ouest. Parce que Memphis et Phoenix venaient de l’emporter. San Antonio finit même sur une fausse note, une défaite 112-118 contre Utah. Peu importe. La vraie info, c’est que les éperons n’iront pas en playoffs cette saison. Pour la première fois depuis 1997 !

Une série historique de 22 qualifications de suite – record NBA partagé avec les Philadelphia Sixers – qui part en fumée. Il fallait bien que ça arrive un jour.

Tous les résultats de la nuit

Wizards @ Celtics : 96-90
Lakers @ Kings : 122-136
Grizzlies @ Bucks : 119-106
Suns @ Mavericks : 128-102
Jazz @ Spurs : 118-112
Nets @ Blazers : 133-134
Magic @ Pelicans : 133-127

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest