Ty Lawson sentait l’alcool à l’entraînement

Ty Lawson a quitté les Denver Nuggets pour les Houston Rockets suite à un trade concocté par les dirigeants du Colorado, las de son hygiène de vie. Dans un récent entretien, le président Josh Kroenke explique que le meneur sentait l'alcool même à l'entraînement.

Guillaume RantetPar Guillaume Rantet | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Ty Lawson sentait l’alcool à l’entraînement
Les langues se délient au sujet de Ty Lawson. Le nouveau meneur des Houston Rockets, actuellement en cure de désintoxication pour 30 jours, a récemment fait les gros titres des médias outre-Atlantique. En cause : son hygiène de vie dissolue, son goût (excessif) pour l'alcool, et sa deuxième arrestation en état d'ivresse au volant de son véhicule en quelques mois. Autant d'éléments qui ont poussé les dirigeants des Denver Nuggets à le mettre sur la liste des départs. Maintenant qu'il est parti, ils n'hésitent pas à déclarer que les déboires du meneur étaient incompatibles avec les exigences du haut niveau. Ainsi, dans un entretien accordé à Marc Spears de Yahoo Sport, le président Josh Kroenke raconte que Ty Lawson sentait l'alcool même aux entraînements de la franchise.
« Il a toujours aimé brûler la chandelle par les deux bouts », se souvient-il. « Nous voulons laisser la possibilité à nos joueurs de vivre leur jeunesse. Nous ne voulons pas jouer les sergents instructeurs. Mais nous voulons qu'ils soient capables de gérer leur vie eux-mêmes. » « Ty... Il y avait des fois où il était meilleur que d'autres. Mais le problème est resté le même depuis des années, depuis le temps où nous avions beaucoup de succès sur le terrain. Je ne veux pas revenir trop loin en arrière. Il y a seulement eu beaucoup de fois où quand tu étais à l'entraînement, tu le savais. Tu pouvais le sentir. Tu savais qu'il avait certainement de plus graves problèmes qu'il ne laissait paraître. »
Le changement d'univers et les soins prodigués au joueur pourraient s'avérer payants, et lui inculquer un plus grand professionnalisme. En tout cas, il faut également rappeler que Ty Lawson, 27 ans, est un meneur de qualité qui tournait à 15 points, 3 rebonds et surtout 10 passes par match. Ses déboires liés à la bouteille n'ayant donc pas eu raison de ses prestations balle en main.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest