120 SAS
103 DEN

Vivek le mytho : « Je voulais Payton, pas Stauskas »

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Vivek Ranadive est revenu sur l'un des épisodes les plus embarrassants depuis qu'il a racheté les Kings. Ce fameux soir de la Draft 2014...

Sacramento KingsLa scène était symptomatique des galères à venir. En juin 2014, ESPN filme la Draft Room des Kings le jour J. Le propriétaire Vivek Ranadive est dans la pièce et est étonnamment actif alors que le GM Pete D'Alessandro et ses collaborateurs sont sur le pont. Le montage montre un Ranadive visiblement déterminé à ce que le 8e pick soit utilisé pour sélectionner Nik Stauskas, le shooteur de Michigan, plutôt qu'Elfrid Payton, le meneur de Louisiana-Lafayette. Certains visages sont perplexes et on a l'impression que tout le monde, sauf Ranadive, qui lance des "Stauskas ? Stauskas ?" interrogateurs, préférerait opter pour Payton. On connait la suite. Stauskas est drafté mais n'arrivera jamais à s'imposer à Sacramento, comme Jimmer Fredette avant lui, et se trouve aujourd'hui dans une situation incertaine chez les Sixers. Payton, lui, est starter à Orlando et a un bel avenir devant lui.

Dans un entretien accordé à USA Today, l'homme d'affaires indien est revenu sur cet épisode qui a suscité les moqueries des observateurs. Selon lui, c'est la vidéo (supprimée depuis tant elle était embarrassante) qui est mal montée et orientée pour que l'on pense qu'il était responsable de ce choix.

"On ne voulait pas que j'en parle, mais voilà. Un autre joueur avait fait des workouts avec nous et je l'avais beaucoup aimé. Ce joueur, c'était Elfrid Payton. Mais tout le monde voulait un autre joueur : Stauskas. Donc ils m'ont dit de dire Stauskas devant la caméra. Je n'arrêtais pas de dire qu'il fallait que l'on parle à l'unisson, donc j'ai dit : 'Quoi que vous décidiez, je serai OK'. Je n'allais pas dire devant la caméra que je n'étais pas d'accord..."

Après Serge le mytho,  Vivek le mytho ?