96 BOS
83 CLE

Les Warriors démarrent fort et prennent le game 1

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Les Golden State Warriors ont frappé fort d'entrée en remportant le game 1 de la finale de la Conférence Ouest sur le parquet des Houston Rockets.

Houston Rockets 106-119 Golden State Warriors

Les Warriors n'ont pas traîné pour montrer aux Rockets ce qui les séparent encore d'eux. Les champions ont titre ont annihilé en partie le travail accompli en saison régulière par les Texans pour conquérir l'avantage du terrain en playoffs. Golden State a décroché le game 1 à Houston, au terme d'une partie intense et rythmée comme on pouvait s'y attendre.

Les Rockets ont pourtant réussi un démarrage canon et ont tenu la distance pendant trois quart-temps, avant que la supériorié des Californiens ne s'affirme. Les 41 points de James Harden (14/24) ont prouvé que le probable MVP pouvait poser des problèmes aux Warriors, mais son ancien coéquipier Kevin Durant était lui aussi très jambes.

Avec 37 points à 14/27 et une palanquée de paniers psychologiquement décourageants pour l'opposition à des moments-clés, "KD" a eu un rôle considérable dans ce succès inaugural. Revenus à 7 points dans le 4e quart-temps, les Rockets ont ensuite pris Klay Thompson (28 points) et son efficacité en pleine poire. Après avoir déjà marqué les 8 premiers points d'un run pour prendre 13 points d'avance dans le 4e, le plus jeune des Splash Brothers a récidivé à 3 points pour tuer le suspense avant même le money time.

Draymond Green, pas inspiré au scoring, a en revanche été le catalyseur de son équipe (meilleur +/- avec +19, 9 passes, 9 rebonds) et a immédiatement donné le ton du match en s'accrochant avec James Harden après une minute de jeu...

Houston n'a jamais complètement abandonné, mais la prestation maîtrisée des Warriors n'est pas de nature très rassurant pour les Texans. Si Golden State arrive à gagner de plus de 10 points d'avance avec un Harden à plus de 40 points, un Chris Paul à 23 points et 11 rebonds et 46% d'adresse globale, il faudra frôler la perfection pour envisager un exploit.

Boxscore

Warriors
STARTERSMINFG3PTFTOREBDREBREBASTSTLBLKTOPF+/-PTS
D. GreenPF371-50-13-409992233+195
A. IguodalaSF282-30-17-804412024+011
K. DurantSF4014-273-66-603310112+1137
S. CurryPG358-151-51-215682115+518
K. ThompsonSG429-186-154-413422012+1328
BENCHMINFG3PTFTOREBDREBREBASTSTLBLKTOPF+/-PTS
D. WestPF41-10-00-001120001+42
K. LooneySF251-10-00-013411010+62
S. LivingstonPG143-50-01-105500000+37
N. YoungSG153-53-50-001100000+49
J. McGeeCDNP-COACH'S DECISION
J. BellCDNP-COACH'S DECISION
Z. PachuliaCDNP-COACH'S DECISION
Q. CookPGDNP-COACH'S DECISION
TEAM42-8013-3322-25334372494917119
52.5%39.4%88.0%
Rockets
STARTERSMINFG3PTFTOREBDREBREBASTSTLBLKTOPF+/-PTS
T. ArizaSF233-81-51-102201015-58
P. TuckerSF350-30-21-314521113-81
C. CapelaC306-70-00-015631200-312
C. PaulPG388-172-75-7291131014-723
J. HardenPG3514-245-98-1013471044-741
BENCHMINFG3PTFTOREBDREBREBASTSTLBLKTOPF+/-PTS
R. AndersonPF50-10-10-001100001-30
L. Mbah a MoutePF170-60-20-013400010-140
N. HilarioC60-10-00-001100001+10
E. GordonSG346-133-70-005530041-1015
G. GreenSG172-52-40-012300014-96
T. BlackPFDNP-COACH'S DECISION
J. JohnsonSGDNP-COACH'S DECISION
A. JacksonGDNP-COACH'S DECISION
TEAM39-8513-3715-217354218531323106
45.9%35.1%71.4%