108 Orlando Magic ORL
96 Los Angeles Clippers LAC
93 Washington Wizards WAS
87 Memphis Grizzlies MEM
95 Miami Heat MIA
102 Portland Trail Blazers POR
115 New Orleans Pelicans NOP
108 Milwaukee Bucks MIL
109 Phoenix Suns PHO
115 Toronto Raptors TOR
95 Indiana Pacers IND
100 Oklahoma City Thunder OKC
124 Boston Celtics BOS
118 Denver Nuggets DEN
108 Houston Rockets HOU
96 Charlotte Hornets CHA
103 Chicago Bulls CHI
100 Utah Jazz UTA

CQFR : Dirk est trop vieux pour ces conneries, Embiid se la pète

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 14 matches de la nuit en NBA.

- Ce qu'on a préféré sur le buzzer beater de la gagne d'Harrison Barnes contre Memphis ? Pas le shoot en lui-même, non. Plutôt le calme de Dirk Nowitzki pendant que tous ses coéquipiers se sautaient dessus. En mode : "Oh les gosses, on va se calmer. On a gagné 4 matches sur 19 cette saison, OK ?" 

- Incroyable et indécent : le +57 de différentiel de Luc Mbah a Moute pour les Rockets contre Denver. Un record depuis 20 ans en NBA. Le pire, c'est que Houston n'a gagné "que" de 30 pts et que le Camerounais n'a joué que 26 minutes. Si ça ce n'est pas un impact player...

NBA Dirk Nowitzki

- Comme d'hab, Cleveland est sorti du trou après un démarrage poussif. Comme d'hab, la défense des Cavs reste perméable et c'est l'efficacité diabolique de LeBron James qui les fait carburer. Quand le "King" prend un match en main, il ne le fait pas à moitié : 18 pts de suite pour lui dans le 4e quart-temps (23 sur la période et 33 en tout) pour plier l'affaire. Et six victoires de suite avec une remontée au classement pile quand Boston commence à faiblir...

- Khris Middleton est encore monté au créneau cette nuit. En l'absence de Giannis Antetokounmpo, il a claqué 40 points contre les Suns et montré qu'il était un lieutenant parfait pour le Greek Freak.

- Petit coup de poker au passage pour Jason Kidd avec la titularisation de Gary Payton II, le fils de qui vous savez. L'expérience a duré 9 minutes et a été assez concluante : 5 point, 3 passes et 2 rebonds pour le rejeton du Glove, avec un différentiel de +5.

- Kevin Durant s'est mis en mode théorie du complot après la défaite à OKC. A base de "les médias vous mentent, il n'y a aucune embrouille, juste un match, blablabla". Fake news. La rancoeur transpire, surtout chez Russell Westbrook. Le gars a quand même sorti son meilleur match de la saison contre Golden State et a accepté avec plaisir l'accrochage avec KD dans le 3e quart-temps...

- Blake Griffin s'est offert un triple-double contre Atlanta (26 points, 10 rebonds, 10 passes) pour mettre fin à la série de 9 défaites de suite des Clippers. On suppose qu'il n'a pas dû le fêter bien longtemps. Los Angeles a perdu Patrick Beverley pour le reste de la saison. Les derniers mois de l'ère Doc Rivers vont être longs...

- On n'arrête plus Joel Embiid, qui sort une phrase choc par décla désormais. Pas de trashtalk ce coup-ci, après son superbe match (28 points, 12 rebonds en 30 minutes) contre Portland. Mais une assurance toujours aussi déconcertante qu'appréciable. "Je ne veux pas me la raconter, mais je pense que je suis le meilleur défenseur de NBA à l'heure actuelle." Le journaliste de CSN Philly lui avait juste demandé de commenter son contre sur Damian Lillard... A part son corps, on ne voit pas bien ce qui peut empêcher Embiid d'être l'entertainer n°1 de la saison.

- A cette distance, Lonzo Ball ne rate pas beaucoup. Il devrait se spécialiser !

- Les Raptors ont réinventé la notion de trou d'air cette nuit. Toronto a pris un 28-0 (!) dans le 4e quart-temps contre les Knicks. Il s'agit du plus gros run depuis un 29-0 pour les Cavs contre les Bucks en décembre 2009.

- Dwight Howard se sent bien à Charlotte et ça se confirme. En plus de ses 26 points et 13 rebonds contre Washington, "D12" a réussi un contre crucial pour aller en prolongation et un rebond offensif décisif durant l'overtime. Un peu plus d'un mois de compétition et il n'a toujours pas fatigué ses coéquipiers, c'est déjà un bon point.

- Les Wolves ont enfoncé un peu plus Orlando, certes. Mais il y a vraiment un problème chez eux lorsqu'arrive le 4e quart-temps des matches. Minny avait 26 points d'avance au début du 4e quart-temps et a pris un 38-18 qui a donné quelques palpitations à Tom Thibodeau.

- Tim Hardaway Jr est capable d'imiter James Harden à la perfection. Sur des coups de chaud offensifs (38 pts contre Toronto cette nuit), mais aussi sur des coups d'éclat défensifs. Jugez plutôt.

- Les Celtics ont été battus, mais ils ont encore bien failli réussir un comeback dingue. Menés de 14 points dans le 4e quart-temps, les joueurs de Brad Stevens sont revenus à un petit point à l'approche du money time. Boston a échoué, certes, mais on a encore été impressionnés par la maturité de leurs jeunes. Ce sont Jaylen Brown, Jayson Tatum et Terry Rozier qui se sont arrachés pour renverser la situation.

- L'instant Madame Irma/auto-congratulation.