37 points pour Parker, 43 pour Love et 12ème de suite pour le Heat

TP a sorti son plus gros match de l’année hier pour éviter une désillusion texane en prolongation.

Théophile HaumesserPar Théophile Haumesser  | Publié  | BasketSession.com / NEWS

Le carton : Tony Parker

TP a sorti son plus gros match de l’année hier pour éviter une désillusion texane en prolongation. Avec ses 37 pts à 15/21, 2 rbds et 9 pds, il a tout simplement réalisé l’un de ses meilleurs games en carrière. Il a même mis 16 de ses points dans le dernier quart et durant la prolongation. Heureusement d’ailleurs, parce qu’en face, Zach Randolph (24 et 21) et OJ Mayo (27, 5 et 5) étaient tout aussi intenables. Cette victoire 112-106 porte le bilan des Spurs à 23-3.

L’upset : Les Clippers

Pour une fois, Blake Griffin n’a pas sorti un match de All-Star pour rien. Ses 29 pts, 12 rbds et 4 pds ont permis à ses Clippers de s’imposer d’un point (100-99) face aux Bulls, malgré un gros duo Rose (34, 6 et 8) – Boozer (25 et 4). C’est “grâce” à D-Rose que les Clips sont maintenant sur une “série” de deux victoires de suite puisqu’il a loupé le lancer franc qui aurait poussé le match en prolong. Pas la peine de spécifier que Del Negro était en kiff…

La stat monstre : Kevin Love

Pauvre Kevin Love. Sortir 43 pts à 14/23 (dont 5/5 à trois-ponts), 17 rbds et 3 pds pour quand même repartir avec la défaite, c’est dur… C’est pourtant ce qu’il a connu hier soir face aux Nuggets (115-113) et, le pire c’est qu’il avait le lay-up de l’égalisation… mais qu’il s’est fait contrer in extremis par Carmelo Anthony (24, 7 et 4). Moche, ça, vraiment moche…

Et pour quelques bullets de plus

Maintenant que Gilbert a fait ses valises, Nick Young est prêt à step up comme il l’a fait hier soir avec ses 30 pts pour faire trembler le Heat. Malgré de grosses contributions de ses trois stars, le Heat s’en est sorti de justesse (95-94) pour porter sa série de victoires à 12 de suite. Les Wiz ont eu l’impression de se faire carotter sur la dernière action, lorsque Kirk Hinrich (13, 6 et 12) a tenté un ultime drive pour tuer le match, mais les sifflets sont restés muets après qu’il a pris un contact de James (32, 7 et 6) et de Bosh (20, 9… et 7 bps). Encore un match serré hier soir et une victoire sur le fil pour les Blazers (96-95) qui ont bien failli se faire surprendre par la tentative de comeback des Warriors. Portland a pu compter sur un match ultra collectif de ses troupes (6 joueurs à 12 pts ou plus) pour compenser les absences de Brandon Roy, Marcus Camby et Nico Batum sur blessure. Monta Ellis (26, 4 et 5) a eu le tir de la gagne, mais son tir n’est pas rentré et Portland a pu souffler. Utah est revenu de moins 12 pour taper assez facilement les Bucks 95-86, derrière une très belle paire Deron Williams (22 et 11) – Al Jefferson (18 et 9). Dans l’ensemble, c’est tout le collectif du Jazz qui a fonctionné (notamment au rebond, 46-31) pour faire plier Milwaukee malgré un très bon Bogut (19 et 9). ……………………………………………………………………………………………………

A lire également

Les Sixers tapent une équipe d’Orlando diminuée Une nouvelle défaite pour les Knicks …………………………………………………………………………………………………… [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=dLAxm-cFHjw&hd=1[/youtube]
Afficher les commentaires (57)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest