5 raisons pour lesquelles Golden State ne doit pas recruter Kevin Durant

Les Golden State Warriors se sont positionnés dans la course à la signature de Kevin Durant. De notre point de vue, ça ressemble fort à une fausse bonne idée.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
5 raisons pour lesquelles Golden State ne doit pas recruter Kevin Durant

L'alchimie à la base du succès

L'un des atouts majeurs des Warriors depuis deux ans est d'avoir réussi à créer un groupe incroyablement soudé et complice, sur et en dehors du terrain. Faire venir Kevin Durant impliquerait de se séparer de certains joueurs présents depuis le début du projet ou presque (Harrison Barnes ? Andre Iguodala ?) et de prendre le risque de chambouler l'harmonie qui y règne. KD est unanimement apprécié par ses coéquipiers à OKC, mais il reste un "alpha dog" que l'on voit mal se contenter d'un rôle de second à Oakland. On dit généralement qu'abondance de biens ne nuit pas, mais sa venue poserait tout de même quelques casse-tête tactiques à Steve Kerr. On intègre pas un joueur de la trempe de Kevin Durant dans une rotation comme s'il s'agissait d'un basketteur lambda. En interne, les Warriors se posent d'ailleurs la question de la pertinence d'un tel recrutement.
"Je sais que les gars se sont interrogés à propos de cette rumeur. On est évidemment au courant de ce qui se dit. Certains se sont concrètement demandé pourquoi l'organisation voudrait faire ça. Peut-être que pour éteindre ces rumeurs il faudra gagner cinq titres de suite, je ne sais pas. On ne peut pas contrôler ce que font les dirigeants, mais on peut faire en sorte qu'une telle décision soit difficile à prendre pour eux", avait expliqué Andrew Bogut à la mi-saison.

Les réunions de superstars, on n'aime pas ça

Les fans qui ont grandi dans les années 90 aiment répéter aux plus jeunes que "Jordan n'aurait jamais fait comme LeBron" en s'alliant avec ses rivaux. Si sur le papier et pour les gamers les associations de stars sont excitantes, elles laissent quand même un arrière-goût curieux et abaissent globalement le niveau d'homogénéité de la ligue. On ne peut d'ailleurs pas dire que certaines d'entre elles aient été particulièrement pertinentes. Si on se gardera pour le moment d'analyser le bilan du trio LeBron-Love-Irving, le trio Kobe-Howard-Nash a été un flop retentissant il y a quelques années. Stephen Curry et Kevin Durant dans la même équipe, ce ne serait pas bon pour la compétition tant les deux affichent un niveau exceptionnel et à même d'écraser la concurrence.

On veut revoir Durant CONTRE Golden State

Le spectacle et le niveau de jeu proposés lors de la finale de Conférence entre les Warriors et le Thunder ont été épatants et ce serait dommage que ces deux franchises ne se retrouvent plus jamais l'une contre l'autre dans le tableau. Ce qui arrivera immanquablement si KD rejoint Golden State et laisse Russell Westbrook gérer seul les affaires courantes. On veut une revanche la saison prochaine (et les suivantes...) avec des duels à distance de légende. Pas des matches un peu embarrassants où Durant participerait aux fessées infligées à son ancienne équipe...

Klay Thompson sera pénalisé

Sans Klay Thompson, les Warriors ne se seraient jamais défait d'OKC. L'arrière All-Star a été exceptionnel et déterminant dans le comeback de son équipe, menée 3-1 après quatre matches. Ses 11 paniers à 3 points lui ont permis dans l'histoire et on ne voit pas bien pourquoi les dirigeants voudraient lui mettre dans les pattes un scoreur aussi démentiel que Kevin Durant. La cohabitation entre Thompson et Curry se passent bien malgré leurs profils similaires par certains aspects. Leur adjoindre un autre joueur qui réclamera forcément des tickets shoot ne parait pas être une très bonne idée, surtout dans l'optique d'une montée en puissance de Klay Thompson au fil des ans.

 Lil B l'aura quand même à l'oeil

Depuis que le rappeur Lil B a jeté le sort du "Based God" sur Kevin Durant, le MVP 2014 s'est blessé au pied et a perdu une finale de conférence contre l'équipe préférée du rappeur, les Golden State Warriors... Lil B n'entend pas annuler la malédiction, même si Durant décide de rejoindre les Dubs, qui prendraient un risque considérable en ne tenant pas compte de son influence...
"Les Warriors sont au courant du sort que j'ai jeté à Kevin Durant. Tout le monde l'est. Je suis sûr qu'ils sauront prendre la bonne décision en fonction de ça", a déclaré Lil B sur SB Nation.
     
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest