8e de suite pour les Lakers malgré l’énorme double-double de Love

Kobe, Pau & Co sont rentrés dans l’histoire de la franchise en réalisant la passe de 8, hier soir, face aux Wolves. Incroyable mais vrai, c’est seulement la troisième fois dans l’histoire des Lakers que les joueurs enchaînent un 8-0 en début de saison. Pourtant, malgré cette victoire, les hommes de Phil Jackson n'étaient vraiment […]

Swann BorsellinoPar Swann Borsellino | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kobe, Pau & Co sont rentrés dans l’histoire de la franchise en réalisant la passe de 8, hier soir, face aux Wolves. Incroyable mais vrai, c’est seulement la troisième fois dans l’histoire des Lakers que les joueurs enchaînent un 8-0 en début de saison. Pourtant, malgré cette victoire, les hommes de Phil Jackson n'étaient vraiment pas satisfait de leur prestation du soir. Gagner de 5 petits points contre les Wolves, c'est pas brillant. Pire, les champions se sont fait marcher dessus au rebond (54 à 42) et ont souvent été dominés dans le jeu.
"Nous avons gagné, mais nous n'avons pas bien joué, et ça m'ennuie un peu", déclarait Ron Artest après le match. "Si nous perdons mais que nous avons bien joué, c'est une autre histoire. Mais je suppose que c'est plus agréable de gagner dans tous les cas, même si c'est de cette façon. On reste une bonne équipe, même avec une mauvaise soirée comme aujourd'hui."
Même son de cloche du côté de Matt Barnes, auteur de 9 points en sortie de banc :
"Tout le monde attend des grosses taules tous les soirs, mais ça ne marche pas comme ça. C'était juste un vilain match. Y'a des soirs comme ça. D'ordinaire, nous avons une bonne cohésion et une bonne circulation, mais ce n'était pas le cas ce soir. On avait pas de rythme."
Malgré tout, c'est une 8e victoire de suite et ça c'est assez exceptionnel pour le souligner. Le Livre des records des Lakers peut dire merci à Lamar Odom, grand artisan de cette victoire californienne. Vite handicapé par des problèmes de fautes, le toy-boy de Kardashian la mauvaise a une nouvelle fois confirmé qu’il était en excellente forme. Bien plus doué avec la balle face au panier, qu’avec une fille dos au mur, Odom a inscrit quatre de ses quinze points en toute fin de match. Bien aidé par Pau Gasol (18,10), Kobe s’est concentré sur le scoring en alignant un joli 33 points pour arracher la W sur le score final de 99 à 94. Côté Wolves, si Beasley (17 points, 4 interceptions) et Telfair (13 points, 9 passes) ont réussi à tirer leurs épingles du jeu, Kevin Love, auteur de 23 points et 24 rebonds (record en carrière), a une nouvelle fois donné de l’amour aux fans des Wolves.
"Malgré la défaite, je pense que c'était de loin notre meilleur match", expliquait l'homme du soir côté Wolves. "On jouait contre le champions en titre et nous nous sommes bien battus. On a bien mieux joué que lors des 4 ou 5 derniers matches."
Pour les Lakers, il faudra confirmer jeudi dans un match galère face à Denver. A moins que… [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=r0mH4oxQ5RI[/youtube]
Afficher les commentaires (33)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest