Amar’e Stoudemire veut faire venir Steve Nash à NYC

Steve Nash pourrait-il être la dernière pièce du puzzle des Knicks ?

MouhamadouPar Mouhamadou | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Amar’e Stoudemire veut faire venir Steve Nash à NYC
« Tout le monde sait que Steve aime New York et que New-York adore Steve. (…) Ce serait super de l’avoir ici la saison prochaine », a déclaré Stoudemire au New York Daily News.
Pour saugrenue qu'elle puisse paraître, la piste de l’ancien double MVP aux Knicks représente une éventualité plus que probable. Tout d’abord, d’un point de vue affectif. Le Canadien a en effet toujours apprécié la ville de New York, lui qui a pour habitude de passer ses étés au cœur de Manhattan. Ensuite, d’un point de vue strictement professionnel et basketball, l’idée d’une adhésion de Steve Nash au collectif de Mike Woodson ressemblerait fort à la solution du gros problème de manque de fluidité du jeu des Knicks et notamment de la relation dans le collectif de Stoudemire et de Carmelo Anthony, qui semblent avoir quelques difficultés à cohabiter au sein de l’attaque new-yorkaise (oui, oui, on sait que c’est un euphémisme…). De plus, l’arrivée de Nash dans l’effectif permettrait logiquement d’assurer à Jeremy Lin un développement progressif et conséquent au poste de meneur. Si le maintient au poste de head coach de Mike d’Antoni aurait pu simplifier encore les choses, il reste que New York n’est pas la seule option envisageable pour le joueur, qui sera free agent cet été. Dans cette course aux équipes potentielles, ce sont les franchises de Portland et de Miami qui pourraient avoir un léger avantage. La première parce que Steve Nash y a de très fortes connections du fait de sa proximité avec le Canada et sa ville natale de Vancouver. Jouer pour les Blazers ferait sans doute sens pour le joueur qui possède, en plus, quelques affaires dans la ville Rose, dont des parts dans l’équipe de football locale (les Whitecaps). La seconde, assez simplement parce que jouer un rôle majeur chez un prétendant au titre ne se représentera probablement plus pour le meneur vétéran de 38 ans. Stoudemire, qui sait cette option plus plausible, préfère ironiser :
« Pourquoi voudrait-il faire ça, c’est une mauvaise, mauvaise situation, non ? »
Quant à l’intéressé, il préfère pour l’instant jouer le mystère :
« Je n’invalide aucune option pour le moment. »
Si Nash devait rejoindre les Knicks à l’automne prochain, on se régale d’avance de la promesse d’éventuelles retrouvailles en playoffs avec le Heat, dans une série qui devrait être d’une toute autre qualité que celle qui vient de s’achever.
Afficher les commentaires (26)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest