Andre Iguodala rappelle que le racisme touche tout le monde, même les joueurs NBA

Andre Iguodala a souhaité rappeler que les joueurs NBA sont comme tout le monde. Malgré le succès, eux aussi subissent le racisme.

Alexis RabutéPar Alexis Rabuté  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Andre Iguodala rappelle que le racisme touche tout le monde, même les joueurs NBA
Les mésaventures de LeBron James libèrent la parole en NBA. Le King a vu sa maison vandalisée par des écritures à caractère raciste. Des débordements qui ont interpellé Andre Iguodala. Il a beau être son adversaire lors de ses finales, Iggy vient à la rescousse de James. Lui aussi a vécu des problèmes de ce genre durant sa carrière.

« Personne n’a écrit sur ma propriété mais j’ai eu des situations où le mot « nigga » a été utilisé », avoue-t-il. « Pas tant que ça, peut-être une fois ou deux, mais c’est arrivé. »

L’ailier des Golden State Warriors trouve d’ailleurs que ce sujet est trop souvent mis au second plan dans le sport professionnel. Selon lui, il faut le rappeler. Tout le monde peut subir le racisme, quelque soit sa situation sociale.

« Peu importe combien d’argent tu as, peu importe à quel point tu es célèbre, peu importe combien de personnes t’admirent. Être noir aux Etats-Unis est difficile », constate-t-il. « Nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir avant que notre société et nous, Afro-Américains, nous sentions égaux en Amérique. »

Des paroles fortes de la part d’Iguodala qui n’hésite pas à dire les choses franchement. Pour finir, il tente de faire tomber un cliché persistant. Non, l’argent ne protège pas les gens du malheur.

« Systématiquement, ils disent que la fortune nous sépare de la réalité. Il y a une perception en Amérique comme quoi l’argent est signe de bonheur », explique-t-il. « C’est donc ça le but américain ultime ? »

Welcome to America, Andre.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest