Andrei Kirilenko : « Je souhaite bonne chance à Mikhail Prokhorov »

La nouvelle recrue des Wolves ne veut pas s'étendre sur sa relation avec le proprio des Nets.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Andrei Kirilenko : « Je souhaite bonne chance à Mikhail Prokhorov »
On a longtemps cru qu'Andrei Kirilenko reviendrait en NBA sous les couleurs des Nets, franchise détenue par son compatriote, le milliardaire Mikhail Prokhorov. Finalement, l'intérieur russe a paraphé un contrat de 20 millions de dollars avec Minnesota et rejoindra donc les Wolves en compagnie de son coéquipier en sélection Alexey Shved. Alors quand on l'interroge sur la nature de ses relations et sur les négociations établies avec le proprio de la franchise nouvellement installée à Brooklyn, Kiri préfère botter en touche.
« Ces questions je ne vais pas y répondre parce que je suis un Timberwolf de Minnesota maintenant », a déclaré l'ancien Jazz à ESPN. « Il n’y aucun problème à ce sujet mais je ne pense pas que ce soit correct de parler des autres équipes, parce que quand vous le faites, le joueur qui joue à la même position que vous va penser : 'Oh, ils voulaient recruter Andrei à ma place'. Donc je ne pense pas que ce soit une bonne idée. »
Kirilenko est également revenu sur son choix de rejoindre le CSKA Moscou l'an dernier. Une décision motivée par le lock-out qui a longtemps retardé l'ouverture de la saison 2012.
« L’an dernier, il y  a eu le lock-out, ce qui m’a donné une chance immense de jouer en Russie devant les fans russes. Quand le lock-out s’est terminé, j’ai pensé qu’en vue des Jeux Olympiques, il valait mieux que je reste en Russie pour jouer avec mes coéquipiers russes. J’ai toujours pensé que je finirais ma carrière en Russie. »
Aujourd'hui à Minneapolis, qui nourrit de grandes ambitions cette saison avec un recrutement judicieux, Kirilenko a tenu à saluer le travail du patron des Nets qui, il l'espère, ouvrira davantage les portes de la NBA au basket russe.
« Je veux juste lui dire que je lui souhaite bonne chance, sauf quand nous jouerons contre les Nets. Il fait de grandes choses et c’est le premier russe propriétaire en NBA. C’est génial pour le basket russe parce que les joueurs russes peuvent se dire que quelqu’un en NBA possède une équipe et qu’un jour, ils auront peut-être une vraie chance de jouer ici. C’est une super vitrine pour les fans russes. »
Afficher les commentaires (4)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest