Pour Andrew Bogut, les sanctions NBA, c’est comme la loterie

Andrew Bogut a donné son avis sur la suspension de Draymond Green et en profite pour remettre en question tout le système. En plus, il a plutôt raison.

Antoine KuhnPar Antoine Kuhn | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Pour Andrew Bogut, les sanctions NBA, c’est comme la loterie
Les Golden State Warriors vont devoir faire sans Draymond Green lors du Game 5 des Finales NBA face aux Cleveland Cavaliers. L’ailier fort a en effet été sanctionné d'une faute flagrante, synonyme de suspension après plusieurs avertissements de la Ligue à la suite de ses frasques avec Steven Adams, pour son altercation avec LeBron James. De son côté, son partenaire, le pivot Andrew Bogut, a d’ailleurs décidé de donner son avis à ce sujet au micro de CBS Sports, que cela plaise ou non.
"Il n’y a pas de raison à cela. J’ai été dans la même situation. J’ai déjà été suspendu par le passé. C’est presque comme le système de la loterie pour la Draft. Ils tirent juste une balle de ping-pong et prennent leur décision", a regretté l'Australien à propos de la suspension de Draymond Green.
Andrew Bogut a raison et tort à la fois. Car Draymond Green n'a pas été suspendu seulement pour son geste sur LeBron James, mais pour l'ensemble de son œuvre depuis le début des Playoffs avec un système au niveau des fautes flagrantes. Bogut marque un (énorme) point en ce qui concerne les prises de décisions dans leur ensemble. Alors que des enquêtes sont censées être menées, on a l’impression que les décisions ne sont pas prises à la même échelle. Certaines fautes pas, forcément volontaires, vont être sanctionnées par un ou plusieurs matches de suspension tandis que d’autres fautes, qui concernent des gestes qu’on ne souhaite pas voir sur les parquets (cf le coup de pied de Green dans les bourses d’Adams) ne se suivent que d’avertissements. La NBA devrait-elle instaurer un barème pour punir de façon juste et égale ?
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest