Andrew Wiggins sur les traces de Steve Nash ?

Brillant en High School, Wiggins est le grand espoir du basket canadien.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / NCAA
Andrew Wiggins sur les traces de Steve Nash ?
A seulement 17 ans, Andrew Wiggins, est déjà un joueur bien identifié au niveau high-school. Co-directeur du programme CIA, Mike George a eu l’opportunité d’entraîner Wiggins au printemps et durant l’été. Et le technicien est formel. D’après lui, Wiggins a un brillant avenir devant lui.
« C’est une situation unique. Avoir quelqu’un avec autant de compétences et de talent, vous pouvez miser dessus. C’est tellement fun de le voir que parfois vous devez vous rappeler que vous êtes son coach », a déclaré le technicien à Yahoo! Sports.
Considéré comme le meilleur prospect depuis Derrick Rose, Wiggins n’est autre que le fils de Mitchell Wiggins, ancien joueur des Rockets pendant les années 80. Sa mère, Marita Payne fut également une athlète de haut niveau puisqu’elle participa à trois olympiades en tant que sprinteuse sous les couleurs canadiennes. La nouvelle pétite d'Huntington suivra-t-il sa destinée pour reprendre en main la sélection dans un avenir proche ?  Tout porte à croire que oui après deux médailles de bronze décrochées lors des mondiaux U17 (2010) et U18 (2012). Des performances qui n'ont pas dû échapper à Steve Nash, nommé en mai dernier manager général du Canada. Mike George croit en tout cas dur comme fer en son poulain dont il vante les qualités mentales et une maturité précoce pour un joueur de son âge.
« Je pense qu’il serait très fier de ça parce qu’il sait d’où il vient, » ajoute George. « Il saisit les opportunités et les défis. Il a une opinion très humble de lui-même. Si vous connaissez son père et sa mère, ce sont les gens les plus humbles que vous puissiez rencontrez. Il tient beaucoup de ses parents et de ses frères. »
Courtisé par les plus grandes universités américaines, Wiggins pourrait sauter une classe et rejoindre la NCAA avec un an d’avance.Pressenti dans les équipes les plus prestigieuses, le jeune prodige n’a cependant pas encore révélé son choix. Son entraîneur tient d’ailleurs à calmer le jeu sur le sujet.
« Je vais vous donner mon avis sur son recrutement. Les coaches d’université doivent arrêter d’essayer de l’engager. Beaucoup de gens pensent qu’il va aller à Florida State pour ses parents ou à Kentucky ou autres parce que c’est ce que disent les médias. Ce sont des hypothèses, mais cela n’est jamais sorti de sa bouche. »
Voilà en tout cas un jeune talent qui semble bien entouré. En espérant pour lui qu'il effectuera les bon choix pour éviter de brûler les étapes nécessaires à sa progression. La dernière vidéo de ses exploits laisse en tout cas espérer le meilleur pour lui.
Afficher les commentaires (3)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest