Brandon Ingram : ses forces et ses faiblesses

Brandon Ingram va se disputer la place de numéro 1 à la Draft avec Ben Simmons. Voici les forces et les faiblesses du freshman de Duke.

Antoine KuhnPar Antoine Kuhn | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Draft
Brandon Ingram : ses forces et ses faiblesses
Ben Simmons est notre favori pour la première place de la Draft 2016. Mais on vous explique pourquoi Brandon Ingram pourrait le devancer et surtout pourquoi il va faire une belle carrière en NBA. Pour commencer, une petite présentation du freshman de Duke s’impose. Brandon Ingram était au lycée de Kinston, en Caroline du Nord. Lors de sa dernière année là-bas, il tournait à 24,3 points et 10,4 rebonds par match. Pas étonnant que l’université de Duke se soit jetée sur lui. Il a 18 ans et malgré des soucis de croissance pendant un moment, il mesure désormais 2m06 pour environ 87kg. Et pour tout vous dire, cet ailier nous fait pas mal penser à un certain Kevin Durant.

Ses forces

Brandon Ingram est avant tout un ailier scoreur. Tout d’abord, il a un très bon jump shot. Il a rentré 41% de ses trois points cette saison. Mais il excelle aussi en pénétration. Ses longs bras lui donne une envergure impressionnante qui lui permet d’atteindre le panier très facilement. Son énorme atout est son jeu de jambes, assez rare chez des joueurs de sa taille. Il enchaîne facilement les feintes de tir et les crossovers. Défensivement, Brandon Ingram a beaucoup surpris cette année. Il a montré qu’il était capable de mettre rapidement son adversaire direct en difficulté. Son envergure et son jeu de jambes, si utiles en attaque, lui rendent de précieux services de l’autre côté du terrain. S’il arrive encore à progresser dans ses shoots en sortie de dribble, il deviendra un go-to-guy largement au niveau de la NBA, surtout avec son avantage de taille par rapport aux autres joueurs à son poste. https://www.youtube.com/watch?v=BQlS1W2y-30

Ses faiblesses

Même s’il est très prometteur, Brandon Ingram a forcément des faiblesses. L’une des plus importantes est physique. Si sa taille l’avantage beaucoup, ce n’est pas le cas de son poids. Ses 87kg tout mouillé ne lui accordent pas la puissance nécessaire pour passer n’importe quel défenseur. D’autant plus que Brandon Ingram aime jouer au poste, ce qui lui sera impossible en NBA s’il ne prend pas de la masse. Il provoque tout de même de nombreuses fautes mais doit absolument progresser sur ses lancers-francs qui gâchent un peu le tableau. Défensivement, il a montré qu’il pouvait mettre une vraie intensité et gêner son adversaire. Mais, en plus de la prise de poids nécessaire, Brandon Ingram doit aussi continuer à travailler ses fondamentaux. Le secteur défensif n’était pas sa priorité jusqu’à l'université (il jouait énormément au lycée et ne pouvait donc pas faire trop de fautes) et doit donc rattraper son retard. Mais l’envie de progresser semble être présente. https://www.youtube.com/watch?v=gcnvsQQ7BlU Brandon Ingram n’a pas d’énormes lacunes et a la chance d’être très jeune et donc d’avoir une grande marge de progression. Il s’impose comme un des favoris de cette draft. La seule vraie interrogation concerne sa place: 1er ou 2ème ? Réponse le 23 juin.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest