Carmelo Anthony sur la free agency : « La balle est dans leur camp »

A l'approche de la free agency, Carmelo Anthony met la pression sur les New York Knicks qu'il espère voir réaliser un gros coup lors du mercato estival.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Carmelo Anthony sur la free agency : « La balle est dans leur camp »
Cinq ans après son transfert à Big Apple, Carmelo Anthony peut difficilement se satisfaire de son bilan avec les New York Knicks qui n'ont passé qu'un tour de playoffs (2013) depuis son arrivée en provenance de Denver à l'hiver 2011. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'ailier All-Star commence à trouver le temps long, lui qui rêvait de ramener le trophée suprême dans sa ville natale. Plus inquiet que jamais des mauvais résultats enregistrés par une équipe à nouveau engluée dans la mauvaise partie du classement, Melo s'est récemment entretenu avec Phil Jackson pour faire le point sur sa situation personnelle et sur celle d'une franchise qui se dirige tout droit vers une nouvelle saison sans playoffs. Un échange productif à en croire la superstar qui se déclare satisfait des garanties que lui a apportées le Zen Master, notamment en ce qui concerne la prochaine free agency.
« Je pensais que c’était le bon timing pour avoir une discussion », a-t-il déclaré à ESPN. « Je ne vais entrer dans les détails mais c’était une bonne chose pour moi de parler, d’obtenir des réponses et d’avoir son avis. Et c’est ce qui s’est passé. »
Carmelo Anthony ne s'en cache pas : à bientôt 32 ans et alors qu'il court toujours après une première bague de champion en carrière, il rêve d'évoluer aux côtés d'une autre star susceptible de permettre aux Knicks à jouer les premiers rôles à l'Est dès la saison prochaine.
« C’est de leur ressort. La balle est dans leur camp », insiste-t-il. « Ils ont une opportunité et nous avons l’occasion de faire quelque chose à l’intersaison. On doit faire quelque chose. C’est maintenant. »
Avec une enveloppe d'au moins 18 millions de dollars à leur disposition, les Knicks seront-ils en mesure d'attirer un joueur majeur à l'intersaison ? Rien n'est moins sûr au vu de la réticence des stars de la ligue rejoindre une équipe toujours en reconstruction et qui sera confrontée à une rude concurrence cet été avec la hausse prévue du salary cap. On peut en tout cas compter sur Carmelo Anthony pour continuer à mettre la pression sur ses dirigeants avant de jouer un rôle de recruteur en chef pour sa franchise cet été.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest