Chris Broussard reconnait s’être planté sur Mark Cuban

Chris Broussard est un spécialiste de la gaffe. Sa tentative de scoop sur Mark Cuban a lamentablement échoué.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / FAIL
Il arrive parfois que Chris Broussard sorte des scoops. Normal lorsque l'on est insider et que l'on a accès aussi facilement aux acteurs de la NBA. Mais il est aussi fréquent que le journaliste d'ESPN, se plante dans les grandes largeurs. Dernier exemple en date : ses allégations sur un Mark Cuban soi disant complètement en panique et qui aurait envoyé des centaines de textos à des proches de DeAndre Jordan pour simplement connaître son adresse. Le proprio des Mavs, sur de lui, lui avait alors lancé le défi de fournir des preuves, avec comme enjeu 100 000 dollars pour une association de son choix. Quelques heures après que Cuban ait commencé à raconter l'histoire avec précision, Broussard a fait marche arrière...
"Concernant mon information de mercredi : j'aurais dû tenter de contacter Mark Cuban avant de rapporter ce que mes sources m'avaient dit. J'essaye toujours d'être honnête et intègre, à la fois sur le plan personnel et sur le plan professionnel. Je reconnais que j'ai tweeté de manière hâtive, je m'en excuse et j'apprendrai de cette erreur", a expliqué Chris Broussard sur son compte Twitter.
Pour rappel, Chris Broussard est souvent prompt à réagir un peu trop rapidement et même lorsque personne ne lui a demandé son avis. On se souvient de son intervention télévisée après le coming out de Jason Collins. Une déclaration qui lui avait valu un simple blâme, même si elle semblait plus venir du Moyen-Âge que du 21e siècle.
"Je suis chrétien et je suis contre l'homosexualité. Je pense que c'est un péché, comme tout acte sexuel commis hors d'un mariage entre un homme et une femme".
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest