CQFR : Lou Williams porte les Hawks, le game 4 gâché par la blessure de Giannis

CQFR : Lou Williams porte les Hawks, le game 4 gâché par la blessure de Giannis

Voici ce qu'il fallait retenir du game 4 de la finale de Conférence Est entre Milwaukee et Atlanta.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Le résultat de la nuit en NBA

Milwaukee Bucks @ Atlanta Hawks : 88-110 (2-2)

- Avant même que Giannis Antetokounmpo ne se torde le genou dans le 3e quart-temps, les Hawks avaient pris ce game 4 par le bon bout. Sans Trae Young, en capuche et masqué autour du banc après sa blessure à la cheville, Atlanta a fait mieux que vendre chèrement sa peau. Les joueurs de Nate McMillan avaient le feu sacré et l'envie d'offrir à leur publique la certitude de revoir un match à domicile dans cette série.

Titularisé pour la première fois de ces playoffs NBA, Lou Williams a rappelé qu'il avait encore du très bon basket en lui. Avec 21 points, 8 passes et une seule perte de balle à 7/9, le vétéran du groupe a été extrêmement précieux, pour ne pas dire décisif.

- On aurait jamais cru dire un jour que Clint Capela avait du Larry Bird en lui. Pourtant, comment ne pas penser à "Larry Legend" en voyant ce shoot du Suisse - ce peuple est décidément en pleine bourre en ce moment, hum - dans le 4e quart-temps ?!

Giannis Antetokounmpo blessé au genou et ça ne sent pas bon

- Milwaukee était en train de revenir doucement dans le match lorsqu'en disputant un rebond, Giannis est retombé et a vu son genou partir en arrière. Après des minutes de panique totale, les Bucks et leurs fans ont retrouvé un semblant de sang froid, mais le coeur n'y était plus vraiment...

S'il venait à manquer ne serait-ce que le game 5, il faudrait ajouter une ligne de plus à la liste folle des stars blessés autour ou pendant ces playoffs. Paul George serait alors seul parmi les 15 membres de l'un des meilleurs cinq de la saison à être toujours actif sans avoir manqué le moindre match de son équipe.

- Le public d'Atlanta avait réussi à perturber Giannis Antetokounmpo sur la ligne. Le Greek Freak était à 0/3 jusqu'à sa malheureuse sortie. Et en ne ratant pas qu'un peu...

- Cam Reddish, l'ancien membre du trio de freshmen de Duke avec Zion Williamson et RJ Barrett, n'est pas revenu de blessure pour rien dans ces playoffs NBA. Pour son deuxième match, le sophomore a montré de très belles choses. Outre ses 12 points, 5 rebonds, 2 passes, 2 interceptions et un contre.

Défensivement, surtout en l'absence de DeAndre Hunter, sa présence est essentielle pour les Hawks. Cela vaut aussi pour Kris Dunn, un autre revenant, qui a joué son cinquième match de la saison et son premier en playoffs.

- En l'absence de Giannis Antetokounmpo en 2e mi-temps, on pensait voir Khris Middleton activer le beast mode comme 48 heures plus tôt, mais ce moment n'est jamais arrivé. L'ailier All-Star a notamment shooté à 0/7 à 3 points.

Lou Williams est un mentor génial pour Trae Young, mais pas pour ce que vous pensez

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest