CQFR : Killian Hayes clutch, l’éclosion est en marche

CQFR : Killian Hayes clutch, l’éclosion est en marche

Voici ce qu'il fallait retenir du seul match de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap

Les résultats de la nuit en NBA

Mavs @ Pistons : 125-131

Il n'y avait qu'un match cette nuit en NBA, mais il a sacrément fait du bien à notre petit coeur de Français. Killian Hayes a sans doute réussi le match le plus important de sa jeune carrière dnas la ligue, après deux ans et demi de questionnement, de manque de constance et une confiance accordée à géométrie variable. Le meneur français des Pistons a tout simplement été décisif dans la victoire de son équipe face à Dallas en prolongation.

Hayes, titulaire inamovible depuis la blessure de Cade Cunningham, a inscrit 8 de ses 22 points lors de la prolongation. Alors que l'on entrait dans la dernière minute de l'overtime et que les deux équipes étaient à égalité 125-125, le Français a déverrouillé la situation. Comme un symbole, alors que son shoot est pour le moins "streaky" depuis son arrivée en NBA, Killian Hayes a rentré deux tirs à 3 points consécutifs pour donner 6 points d'avance à Detroit et assommer les Mavs.

Luka Doncic a beau avoir compilé 30 points et 12 passes, c'est bien Hayes l'homme du match, lui qui a posé 22 points, 8 passes et 4 rebonds à 10/13 contre les finalistes de l'Ouest 2022.

Dwane Casey n'a pas manqué de saluer ce qui ressemble quand même fort à un déclic pour le 7e pick de la Draft 2020.

"Nous avons besoin d'un meneur capable d'être un quarterback sur le terrain pour organiser l'attaque et s'assurer que tout le monde touche la balle. Killian est notre meilleur playmaker, notre meilleur meneur et notre meilleur défenseur face à des arrières. C'est ce dont on a besoin chez lui".

Même Jason Kidd a évoqué l'apport crucial de l'ancien Choletais.

"Hayes a trouvé son rythme et la résistance de notre équipe n'a pas été assez élevée. Il était en mode shootaround et il faut quand même lui accorder du crédit".

Killian Hayes a lui-même été interrogé sur son match et évoqué sa satisfaction plus collective qu'individuelle.

"Ils switchaient pour que je me retrouve en un contre un, donc je savais que j'aurais des occasions de tirer en prolongation. Le premier a fait du bien et le deuxième était encore meilleur. On menait pendant le temps réglementaire et on les a laissés revenir mais on n'a pas abandonné après. On est restés fort, on a défendu et mis des tirs. On méritait cette victoire".

Pourvu que ça dure pour le Français, auquel on souhaite d'avoir trouvé la confiance et le rythme pour se montrer digne des espoirs placés en lui à son arrivée en NBA. Les ingrédients sont là.

Podcast #66 : Luka Doncic se "jameshardenise", info ou intox ?

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest