Stephen Curry méritait-il ses 6 fautes ?

Stephen Curry a vécu une fin de Game 6 catastrophique, se faisant sortir pour 6 fautes. Au vu de sa réaction, il ne pensait pas les mériter. Qu’en est-il vraiment ?

Antoine KuhnPar Antoine Kuhn | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Stephen Curry méritait-il ses 6 fautes ?
C’est la première fois de sa carrière que Stephen Curry se fait sortir pour six fautes. Malheureusement pour lui et les Golden State Warriors, c’est arrivé lors d’un Game 6 de Finales NBA. Très en colère, il a balancé son fameux protège dents dans la tronche d’un fan, ce qui lui a valu 25 000 dollars d'amende, quand même. Certains pensent que toutes les fautes sont justes et d’autres, comme Ayesha Curry, que c’est du grand n’importe quoi. Décryptage. https://www.youtube.com/watch?v=fVVKBIS0TM0

1ère faute

La première faute de Stephen Curry est incontestable. Le meneur se retrouve à lutter avec Tristan Thompson pour le rebond et n’a pas d’autres choix que de faire une faute tactique. Il ne s’est même pas plaint auprès des arbitres.

2ème faute

La deuxième est un peu plus compliquée à analyser que la première. Après une première faute faite très tôt dans le match, les Golden State Warriors ont tranquillement mis Curry sur J.R. Smith pour éviter qu’il n’en fasse d’autres. Sauf que Tyronn Lue et les Cavs l'ont logiquement ciblé et, sur un écran de Smith, le MVP se retrouve sur LeBron James et joue le passage en force. Mais ses appuis sont plantés un peu tard et il laisse traîner le bras, son épaule allant légèrement vers LBJ. La faute est dure, mais peut se siffler.

3ème faute

La troisième faute n’est pas énorme… mais elle y est. Stephen Curry est en retard sur Kyrie Irving et rentre dans le meneur des Cleveland Cavaliers juste avant qu'il ne prenne son shoot. La faute n’est pas grossière mais est bien réelle.

4ème faute

La quatrième ressemble un peu à la première. Curry se retrouve à batailler au rebond avec Kevin Love et lui tape le bras dans la lutte. Certes, il le touche, mais quand on voit l’intensité physique du Game 6, surtout dans la raquette, on se dit que c’est un peu sévère.

5ème faute

Il y a bien faute, en Pro A. En NBA, ce genre de fautes n’est quasiment jamais sifflé. Alors qu'Irving tente de driver, Curry vient au contact et vole le ballon. Disons que cela dépend des arbitres, mais 80% n’auraient sans doute pas pénalisé le meneur. Mais la décision n’est pas scandaleuse.

6ème faute

Celle-ci, c’est une blague. Stephen Curry tente une interception sur une passe en direction de LeBron James, touche la balle et est tout proche de le récupérer. James arrive à la garder mais perd ensuite son équilibre sur le MVP… La faute est très, très, très loin d’être évidente.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest