DeMar DeRozan pensait vraiment rejoindre les Lakers cet été

Finalement signé par les Chicago Bulls cet été, l'arrière DeMar DeRozan pensait initialement rejoindre les Los Angeles Lakers.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / NEWS
DeMar DeRozan pensait vraiment rejoindre les Lakers cet été

DeMar DeRozan réalise un superbe début de saison. Immédiatement, l'arrière a trouvé sa place chez les Chicago Bulls et enchaîne les belles performances. Signé pour 85 millions de dollars sur 3 ans, le joueur de 32 ans ne doit pas regretter son choix.

Pourtant, initialement, le natif de Compton ne devait pas rejoindre la franchise de l'Illinois. En effet, son avenir devait s'écrire aux Los Angeles Lakers... Mais finalement, les Angelenos ont préféré miser sur Russell Westbrook, récupéré en provenance des Washington Wizards.

Après la victoire des Bulls contre les Lakers (121-103) mardi, DeRozan a dévoilé ses vérités à ce sujet.

"J'avais l'impression qu'aller aux Lakers était une affaire réglée et que nous allions trouver une solution. J'allais rentrer à la maison. Mais l'aspect business n'a tout simplement pas fonctionné. Certaines choses ne se sont pas alignées. Ça n'a pas marché.

C'est une partie du business, une partie du jeu. Mon option suivante était définitivement Chicago. Donc, en regardant en arrière, ça a bien marché", a relativisé DeRozan pour Yahoo Sports.

Auteur de 38 points face à Los Angeles, DeRozan avait-il un sentiment de revanche ?

"Nan, Russ est un joueur Hall of Fame. C'est difficile de refuser un joueur de ce calibre. Je ne peux pas parler pour les Lakers, mais ils ont fait ce qu'ils pensaient être le mieux pour eux. Et je le dis avec tout le respect que je leur dois.

Sans rancune. Pas d'animosité, mais je considère que ça fait partie du jeu. Un accord n'est jamais fait jusqu'à ce qu'il soit scellé. J'ai appris ça. Ça n'a pas marché, c'est tout. Je suis juste heureux d'être à Chicago", a-t-il terminé.

Reste désormais à savoir si les Lakers vont eux avoir des regrets à l'avenir... Car son côté, DeMar DeRozan se régale !

DeMar DeRozan, pas mal pour « la pire signature de l’intersaison »

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest