Derrick Rose : « C’est presque comme un All-Star Game »

Derrick Rose profite de cette Coupe du Monde pour se relancer et échanger au maximum avec Tom Thibodeau.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Derrick Rose : « C’est presque comme un All-Star Game »
Lorsqu’il avait annoncé qu’il pensait bien honorer sa sélection avec Team USA, Derrick Rose avait surpris beaucoup d’observateurs. Après presque deux saisons d’absence, c’était plutôt étonnant de voir que les Chicago Bulls lui avaient donné le feu vert pour qu’il retrouver la compétition (et les risques que cela implique) avec Team USA plutôt qu’avec eux. Malgré tout, son coach, Tom Thibodeau se félicite qu’il ait fait ce choix. Même si ses performances sont encore en dents de scie et qu’il n’ait pas encore retrouvé le rythme et le timing qui étaient le sien du temps de sa saison MVP, D-Rose retrouve ses marques et Thibs pense qu’il est sur le point de recouvrer l’intégralité de ses capacités.
« C’est une super préparation pour lui », a confié le technicien à K.C. Johnson du Chicago Tribune.   « Il n’y a rien de négatif, que du positif. Il faut que les gens prennent du recul et considèrent la chose dans son intégralité », précise-t-il au sujet de ceux qui s’inquiètent encore de savoir si Derrick Rose retrouvera son vrai niveau. « Il bouge très bien et, pour le reste, ça va venir. »
Au de-là de son état de forme, c’est son attitude que Thibodeau apprécie particulièrement.
« Son état d’esprit est formidable. Je pense qu’il va redevenir un joueur incroyable », a-t-il confié à Sam Smith de bulls.com.
De son côté, Derrick Rose semble tout aussi satisfait et confiant que son entraîneur. Il explique d’ailleurs que, si ses performances statistiques ne sont pas extraordinaires, c’est avant tout parce que Team USA n’a pas besoin qu’il brille.
« Habituellement, que je rentre sur le terrain, nous avons déjà une telle avance au score… c’est presque comme un All-Star Game. Je n’ai jamais marqué beaucoup de points dans aucun All-Star Game. »
Par ailleurs, on se souvient qu’au dernier Championnat du Monde, en 2010, il avait également tenu un rôle plutôt discret, d’un point de vue statistique, avant d’exploser complètement la saison suivante et d’être élu MVP. Souhaitons-lui la même courbe de progression… Via probasketballtalk
Afficher les commentaires (10)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest