Douglas-Roberts : « Les faibles doivent mourir »

Chris Douglas-Roberts a connu un parcours chaotique avant de devenir un membre important de la rotation des Bobcats. L'ailier raconte dans un entretien accordé à Triangle Offense comment il a surmonté les obstacles.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Douglas-Roberts : « Les faibles doivent mourir »
La NBA a mandaté quelques joueurs actuels et anciens membres de la ligue pour s'exprimer devant les futurs draftés 2014. Parmi eux, aucune star mais des individus au parcours parfois chaotique, à l'image de Chris Douglas-Roberts, passé par trois équipes de D-League et remercié par deux franchises en un rien de temps avant de retrouver du temps de jeu à Charlotte. Dans une interview accordée à Holly McKenzie de Triangle Offense, le joueur des Bobcats a dévoilé un visage très original et des conseils précieux pour les aspirants NBA. En voici quelques extraits.

Sur son parcours

"Parfois je me sens offensé quand on me compare à d'autres joueurs parce que je sais qu'ils n'ont pas vécu les mêmes choses que moi. Il faut être un tueur de sang froid pour traverser ce que j'ai connu sportivement et continuer à sourire sans séquelles. Mon parcours se résume à ça : une ascension, une chute, une autre chute, encore une autre chute, puis une nouvelle ascension. Mon parcours m'a fait comprendre que les faibles doivent mourir. Ce n'est pas juste, mais c'est comme ça qu'il faut raisonner dans le monde du sport professionnel. C'est une guerre".

Les conseils de Kobe Bryant

"Bean" est un gars de chez moi. Quand je l'ai cotoyé chez les Lakers, il m'a dit de rester spécial et qu'il n'y avait que moi qui pouvais m'empêcher de réussir. Selon lui, je ne me complimentais pas assez. 'Qui que tu doives tuer pour y arriver, tu dois le faire', m'a-t-il dit. Il respecte mon jeu et je sais qu'il voulait me voir réussir, c'est un fan de basket avant tout". 

Sur Steve Clifford

"J'adore Steve Clifford ! Il me laisse être moi-même. Il sait que je vais me donner à 110% tous les jours et que je serai le plus assidu à la salle tout en étant un bon coéquipier. Il sait aussi que j'ai étudié son système avant même de jouer pour lui. Donc quand je porte un bandana dans l'avion ou que je mets mes dents en or, il ne vient pas m'embêter". L'interview complète de Chris Douglas-Roberts sur Triangle Offense.

Les stats en carrière de Chris Douglas-Roberts

Year Team G Min FGM FGA FG% 3PM 3PA 3PT% FTM FTA FT% Off Def Reb Ast TO Stl Blk PF Pts
2008-09 BKN 44 13:17 1.8 4.0 46.0 0.1 0.3 25.0 1.2 1.4 82.3 0.3 0.8 1.1 1.2 0.7 0.3 0.2 0.8 4.9
2009-10 BKN 67 25:49 3.8 8.6 44.5 0.2 0.8 25.9 2.0 2.3 84.7 0.7 2.3 3.0 1.4 1.4 0.8 0.3 1.5 9.8
2010-11 MIL 44 20:05 2.7 6.2 42.9 0.3 1.0 32.6 1.7 2.0 83.1 0.2 1.8 2.0 1.1 0.8 0.7 0.3 1.7 7.3
2012-13 DAL 6 10:31 0.8 2.3 35.7 0.0 0.7 0.0 1.2 1.7 70.0 0.0 0.8 0.8 0.7 0.2 0.3 0.0 0.7 2.8
2013-14 CHA 49 20:43 2.3 5.1 44.0 1.0 2.7 38.6 1.3 1.7 80.5 0.3 2.1 2.4 1.0 0.7 0.6 0.3 1.2 6.9
Totals 210 20:22 2.7 6.1 44.2 0.4 1.2 33.5 1.6 1.9 82.8 0.4 1.8 2.2 1.2 1.0 0.6 0.3 1.3 7.4
     
Afficher les commentaires (8)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest