Giannis Antetokounmpo, une adresse irréelle qui montre à quel point il domine

Personne n’arrive à arrêter Giannis Antetokounmpo près du cercle. Et personne ne fait aussi bien que lui dans l’Histoire.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Giannis Antetokounmpo, une adresse irréelle qui montre à quel point il domine

Giannis Antetokounmpo a pris le contrôle des finales NBA 2021 depuis deux matches. Il est devenu le deuxième joueur de l’Histoire à enchaîner deux performances à plus de 40 points et 10 rebonds à ce stade de la compétition. Juste après Shaquille O’Neal. Mais dans les chiffres, le Grec est peut-être encore plus terrifiant près du cercle que ne l’était le pivot colossal des Los Angeles Lakers.

La superstar des Milwaukee Bucks affiche un pourcentage de réussite hallucinant à moins d’un mètre du panier : 80,4%. Il était même à 83% pendant la saison régulière. C’est impressionnant. Pour la petite comparaison, Shaq n’a jamais fait mieux que 79,2% (en 2001). Avec une nuance importante, tout de même, vu qu’O’Neal évoluait à une époque où les mastodontes étaient plus nombreux. Justement pour ralentir les joueurs comme lui.

Physiquement, Giannis Antetokounmpo n’a quasiment pas d’égal dans cette ligue. Même à son apogée, LeBron James n’était pas non plus aussi adroit près du cercle. Bon, ça se joue sur des dixièmes : 79,6% en 2014. Mais ça montre à quel point le double-MVP est fort quand il conclut dans la peinture.

L’ironie est de penser que c’est l’illustration de son manque de technique. C’est en réalité tout le contraire. Il faut plus que de la puissance pour être aussi efficace de près. Shaquille O’Neal n’était pas juste grand et costaud. Le « Greek Freak » non plus. Son footwork est excellent. Il a du touché. Et puis il n’a pas toujours été aussi musclé ! Il a bossé comme un acharné pendant des années pour résister, absorber les contacts. Il est passé d’un ado frêle à un jeune homme massif. Tout en travaillant son dribble pour justement se frayer plus facilement ce chemin jusqu’au panier. Chapeau.

Giannis Antetokounmpo rejoint Shaq, peut-il égaler Jordan ?

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest