Gregg Popovich, le roi de la punchline

Gregg Popovich est un monument en NBA... et son succès n'a d'égal que son sens inné de la répartie. Florilèges.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Gregg Popovich, le roi de la punchline
Gregg Popovich est au centre des conversations à quelques heures de l’ouverture des finales NBA entre les San Antonio Spurs et le Miami Heat. Son équipe est au sommet de son art a soif de revanche après avoir perdu le titre dans les conditions que l’on connait tous (le Game 6, Ray Allen tout ça…). Plus que Tim Duncan, plus que Tony Parker, plus que LeBron James, « Pop » veut une nouvelle bague. Il le mérite. Un sacre lui permettrait de panser la plaie béante laissée par les dernières secondes mal négociées dans le sixième match des dernières finales. Avec un cinquième titre, il s’inviterait dans la discussion pour le titre honorifique de « meilleur coach de tous les temps ». Nous avons d’abord voulu écrire un article sur le sujet sous forme de débat : « et si ‘Pop’ était le meilleur ? » Puis nous avons fait marche arrière. Gregg Popovich est un personnage unique. Si son succès à la tête des Spurs est exceptionnel, c’est en conférence de presse et en interview que ‘Pop’ envoie le plus de rêve. Il suffit de taper « Gregg Popovich best-of » sur YouTube pour le constater. Et pour vous faire plaisir – et nous faire plaisir aussi – nous avons préféré compiler les meilleurs déclarations – les punchlines – et les meilleures interviews du coach des Spurs. Voici donc un florilège de Popovich. Magnéto, Serge.
« Je n’ai rien appris. Je n’ai rien compris pendant deux ans et je suis toujours confus. » ‘Pop’ au sujet de son expérience comme assistant coach auprès de Don Nelson.   « Oui c’est tout à fait logique. Je pense que c’est vraiment bien qu’une équipe se couche à 4h30 du matin après avoir joué un match puis dispute une autre rencontre à 18h le lendemain. On devrait tous faire ça. C’est vraiment bon pour le spectacle. » Gregg Popovich et sa critique des back-to-back alors que son équipe a joué deux matches en moins de 24 heures.   « On a dit deux questions non ? » Gregg Popovich au moment où Charles Barkley pensait pouvoir poser une troisième question en douce.
[youtube hd="0"]https://www.youtube.com/watch?v=UmtJdd5xdE8#t=33[/youtube]
 « Tim Duncan DNP – Old » La mention ajoutée par Gregg Popovich sur la feuille de match un soir où il a laissé son Hall Of Famer au repos.   « J’aurais pu mentir et dire qu’il a une cheville douloureuse mais il est juste vieux. Il est vieux comme le monde. Il a trouvé ma blague drôle très drôle. »   « Mon immense carrière NBA a duré une semaine et demi. Bordel, comment est-ce que je vais pouvoir lui apprendre à devenir un bon meneur de jeu ? Je pensais que Jason Kidd serait le meilleur mentor pour Tony Parker. » Gregg Popovich explique pourquoi il a cherché à faire venir Jason Kidd à San Antonio.   « Est-ce que le petit français peut venir ? » Gregg Popovich en parlant de Tony Parker… à George W. Bush lors de la visite de la Maison Blanche.
Gregg Popovich est aussi un sacré blagueur. Voici sa réponse à Shaquille O'Neal qui estimait que le coach des Spurs avait abusé sur le "Hack-a-Shaq". [youtube hd="0"]https://www.youtube.com/watch?v=z2LRDO4jiBo[/youtube]
« Quand j’ai rendu visite à Tim Duncan à St Croix il y a huit ou neuf ans, personne ne m’a prévenu qu’il fallait rouler à gauche. J’ai loué une voiture et j’ai dû insulter dix personnes avant de me rendre compte que c’était moi l’abruti. »   « Ahhhhhhhhh, ahhhhhhhh je suis ébloui, je ne peux pas voir le terrain… ahhhhhhhhhhh.. Comment fait-on pour coacher maintenant ? (tout en gesticulant) ». Gregg Popovich réagit au costume violet de Craig Sager qui venait de passer devant lui.   - Gregg Popovich : « Le prochain gars qui manque un lancer-franc va m’acheter une nouvelle voiture » - Tim Duncan : « De quelle couleur la voiture coach ? »
[youtube hd="0"]https://www.youtube.com/watch?v=Rs_vBe_R6-0[/youtube]
« Nous allons désormais mettre nos joueurs à l’amende s’ils n’ont pas au moins une altercation par mois sur ou en dehors du terrain. Chacun de nos quatre meilleurs marqueurs doit passer au moins une fois sur MTV chaque mois. Et le mec qui rate un lancer-franc de la pire des manières devra taper sur son torse en regardant les caméras lorsqu’il réussira une grosse action lors du prochain match télévisé. Après ça, nous aurons peut-être une réputation différente. »   « C’était un petit avec un gros cul. Il n’était pas vraiment en forme. » Gregg Popovich à propos de Patty Mills.   « Turnovers. »
[youtube hd="0"]https://www.youtube.com/watch?v=Db3-LTF8JhE[/youtube]
« On n’a pas joué intelligemment tout du long. Tout à coup, on s’est demandé si Serge était capable de mettre des contres… Je me suis demandé s’il fallait faire passer une photo de lui sur le banc pour rappeler aux gars de qui il s’agissait. »   « - Le journaliste : 5 matches, 5 blowout, comment l’expliquez-vous ? - Gregg Popovich : … Vous êtes sérieux ? Vous pensez vraiment que je peux expliquer ça ? - Avec des mots simples. Je sais que vous pouvez, la question est : est-ce que vous voulez le faire ? - Mon Dieu… et ils vous paient ? - Pas beaucoup (rires) - D’où ma question »   « Boris n’a jamais été en forme. Il ne sera pas d’accord avec moi mais il faut être réaliste. »   « Ça va aller pour lui… ou bien il sera out pour l’intégralité des playoffs. » Gregg Popovich au sujet de Manu Ginobili, histoire de se moquer du Thunder qui a annoncé Serge Ibaka out pour les playoffs avant que l’intérieur dispute finalement le Game 3.   « Les mecs qui jouent pour moi se font baiser avec leurs statistiques. »
[youtube hd="0"]https://www.youtube.com/watch?v=usiXrR6OuIo[/youtube]
« Danny Green et Bruce Bowen sont identiques : ils n’ont aucun move. »   « Je prendrais ma retraite quelques secondes après celle de Tim Duncan. »   « Les joueurs européens sont plus cultivés que nous. Tout le monde agit comme si les Américains étaient spéciaux… nous avons une sorte d’arrogance, comme si nous étions les plus cultivés du monde. Vous voulez rire ? Est-ce que vous avez regardé la télé ici récemment ? Avez-vous vu la façon dont nous nous comportons ? Le nombre de langues étrangères que nous sommes capables de parler ? Et vous vous demandez comment les joueurs étrangers vont s’adapter à notre culture ? J’espère qu’ils vont l’éviter au maximum et garder la leur ! »
[youtube hd="0"]https://www.youtube.com/watch?v=AcegYF_Ti78#t=258[/youtube] Il a été difficile de compiler toutes les quotes mythiques de Gregg Popovich... et soyez certain que le coach légendaire n'a pas fini de nous faire rêver avec ses punchlines. On a hâte de le retrouver cette nuit pour l'interview express à la fin d'un QT. A priori, ça vaudra le détour...
Afficher les commentaires (31)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest