Harrison Barnes, cartonner pour sauver sa place

Pressenti pour quitter les Golden State Warriors en cas de d'arrivée de Kevin Durant, Harrison Barnes a élevé son niveau de jeu depuis le début des finales NBA.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Harrison Barnes, cartonner pour sauver sa place
De tous les joueurs des Golden State Warriors, Harrison Barnes est peut-être celui qui a le moins bien vécu la saison historique des champions en titre vainqueurs de 73 matches et bien partis pour récidiver d'ici quelques jours. Il n'est sans doute pas malheureux dans sa peau de titulaire de l'une des plus grandes équipes de tous les temps mais le jeune homme a connu des moments de doute. Pas seulement sur son jeu mais aussi sur son avenir. La suite de la carrière de Barnes est, en quelque sorte, liée à celle de Kevin Durant. Du moins cet été. Les spéculations autour d'une éventuelle signature à Oakland de la superstar du Oklahoma City Thunder ont pris de l'ampleur en cours de saison. 'KD' et Barnes évoluent au même poste. Ils sont tous les deux free agents en juillet, même si le second est restricted et n'a donc pas le luxe de contrôler l'intégralité du processus. Durant est évidemment à la recherche d'un contrat maximum et, pour le faire venir en Californie, les dirigeants des Warriors vont devoir effectuer des sacrifices si tel est réellement le plan de la franchise. L'ancien prospect de North Carolina sera sans doute le premier à bouger en cas de bouleversement de l'effectif de Golden State dans quelques semaines. Des rumeurs qui ont peut-être - sans doute - eu une influence sur les prestations du jeune joueur de 24 ans cette saison. Andrew Bogut confiait récemment que toutes les spéculations ont eu un impact au sein du vestiaire des Warriors.

Un homme clé des Golden State Warriors

Harrison Barnes n'est pas indispensable à Golden State. Il est un bon shooteur, un honnête driveur et un défenseur solide. Il n'excelle pas dans un domaine précis mais il est polyvalent et c'est aussi sa capacité à jouer sur plusieurs postes qui permet aux Warriors d'aligner différents cinq 'small ball'. Il n'est pas une superstar comme Durant mais il contribue au succès de son équipe depuis son arrivée en NBA. S'il a été plutôt discret - surtout comparé aux Stephen Curry, aux Klay Thompson - notamment en playoffs, il a haussé son niveau de jeu depuis le début des finales NBA. 13 points dans le Game 1. 18 pions et 8 rebonds lors de la défaite des siens dans le Game 3, une rencontre au cours de laquelle il fut l'un des seuls à surnager du côté d'Oakland. 14 points et 8 rebonds hier soir mais surtout 4 tirs à trois-points dont certains inscrits à des moments cruciaux. Et voilà maintenant que de nouvelles rumeurs refont surface. Pas celles d'une arrivée de Kevin Durant mais celles d'une équipe des Warriors prête à s'aligner sur n'importe quelle offre pour conserver son ailier. Barnes est-il parvenu à faire inverser la tendance ? Golden State est bien parti pour gagner un deuxième titre consécutif. Après tout, pourquoi diable changer une équipe qui gagne autant ?
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest