John Wall déjà prêt à reprendre la direction de l’Est ?

Au vu de la situation catastrophique des Rockets, les dirigeants pourraient faire le grand ménage, et notamment faire partir John Wall

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
John Wall déjà prêt à reprendre la direction de l’Est ?

On avait un peu d'espoir avec leurs 8 victoires de rang en janvier. Mais la blessure de Christian Wood a tout foutu en l'air chez les Rockets. Si bien qu'aujourd'hui, l'équipe reste sur 13 défaites de rang et pointe à l'avant-dernière place de l'Ouest. Loin des playoffs, il est temps de se concentrer sur l'avenir.

Peut-être serait-il temps pour tout ce beau monde de partir. DeMarcus Cousins a déjà été libéré, Victor Oladipo a refusé de prolonger. Il faut aussi dire que James Harden a bien pourri l'atmosphère avant de quitter le navire début janvier. L'heure pourrait donc être au grand ménage à Houston. Évidemment, tous les regards peuvent se porter sur John Wall, recrue phare de l'intersaison.

Échangé contre Russell Westbrook, le meneur n'avait plus joué depuis deux ans. S'il est loin d'être ridicule avec 21 points et 6 passes, Wall ne pèse pas ou peu dans cette équipe. Pour le moment, il retrouve doucement ses sensations, le rythme NBA. Mais le constat est là, Houston ne gagne pas un match. Si rien n'est acté, loin de là, quelques franchises gardent l'oeil sur l'ancien All-Star.

John Wall, c'est 132M jusqu'en 2023...

Et l'une d'entre elles nourrit de grandes ambitions à court terme. À la recherche d'un poste 1, le Miami Heat pourrait proposer quelque chose aux Rockets pour récupérer John Wall. Si la priorité reste Kyle Lowry, Pat Riley veut garder l'option Wall sous le coude.

Les deux dossiers sont bien différents. Lowry, 35 ans dans trois semaines, est en fin de contrat cet été. Ce qui signifie que le Heat n'aura pas à lâcher grand chose pour le récupérer. Pour John Wall, c'est déjà un poil plus complexe. Parce qu'il est plus jeune et que son deal se terminera en 2023, moyennant environ 40M par saison. Sportivement, ça peut très bien matcher. Mais il faut évidemment prendre en compte cet énorme salaire à verser pendant deux ans et demi.

John Wall affecté par le départ de DeMarcus Cousins

 

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest