John Wall : « Nous n’avons pas engagé Scott Brooks pour attirer Kevin Durant »

D'après John Wall, les Wizards n'ont pas signé Scott Brooks dans l'espoir de convaincre Kevin Durant de s'engager en faveur des Wizards cet été.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
John Wall : « Nous n’avons pas engagé Scott Brooks pour attirer Kevin Durant »
A un mois de la free agency, l'attention est désormais focalisée sur Kevin Durant qui devra faire un choix entre rester fidèle au Thunder ou bien relever un nouveau challenge chez un concurrent. Annoncés depuis bientôt deux comme une destination crédible pour le MVP 2014, les Washington Wizards entretiennent toujours l'espoir de rapatrier l'enfant du pays au sein de sa ville natale. En décidant de remplacer Randy Wittman par Scott Brooks au mois d'avril, le front office de la capitale fédérale aurait-il tenté un ultime coup de poker pour attirer le free agent le plus convoité du marché ? Non, à en croire John Wall qui espère toutefois que la nomination de l'ancien coach d'OKC permettra à son équipe d'augmenter ses chances de convaincre KD de porter le maillot des sorciers la saison prochaine.
« Selon moi, ce n’est pas la raison pour laquelle nous l’avons engagé », assure John Wall, interrogé par The Vertical. « J’ai le sentiment que si Scott Brooks et moi-même trouvons les arguments et que Kevin Durant vient, ce sera super. Je pense que nous avons besoin d’une autre star ici, d’un autre grand joueur qui puisse nous permettre de franchir le prochain cap. Vous avez besoin de trois stars pour gagner dans cette ligue. »
Et s'il entend draguer Kevin Durant au cours de l'été, le meneur des Wizards n'a aucune intention de mettre une quelconque pression sur le scoreur qui devra d'abord digérer la déception d'une cruelle élimination en sept manches aux portes des Finales NBA.
« S’il vient, il vient. Sinon nous devrons nous orienter vers d’autres plans. Mais c’est un sujet que nous n’avons pas abordé. Ce n’est pas le moment. Il sort d’une série difficile. Je vais lui laisser deux ou trois semaines, voire un mois pour se reposer et lui laisser le temps de penser à ce qu’il veut faire. »
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest