Kendrick Perkins : « Nous courons après le titre, pas après les Lakers »

Le pivot du Thunder préfère penser aux objectifs de sa franchise plutôt qu'à la lutte avec les Lakers..

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kendrick Perkins : « Nous courons après le titre, pas après les Lakers »
Interrogé sur le recrutement des Lakers et sur le statut de favori des californiens, Kendrik Perkins reste concentré sur les ambitions de son équipe et il espère que le Thunder continuera à être aussi performant que l'an dernier.
« Je savais que la hype et tout ce qui s’en suit allaient s’installer là bas », a indiqué Perk à The Oklahoman. «  Mais je suis content que l’attention s’éloigne de nous parce que nous sommes ce genre d’équipe qui aime travailler dur en restant sous le radar. Mais au bout du compte, quand vous regardez le tableau d’affichage, Oklahoma a gagné. C’est comme ça que nous fonctionnons. »
Si avec les arrivées de Dwight Howard et de Steve Nash, les Lakers font de nouveau figure d'épouvantail, Perkins ne pense qu'à une seule chose : ramener le titre à Oklahoma City. Et peut importe qui le Thunder devra affronter pour y parvenir.
« Nous sommes les champions de la conférence ouest donc au final, nous ne courons après personne, nous courons seulement après une bague. Nous courons après Miami pour le titre mais nous n’avons aucun moyen de savoir qui nous devrons battre pour cela. Nous sommes les champions à l’Ouest et nous ne courons pas derrière les Lakers, nous visons le titre. »
L'ancien homme fort de la raquette des Celtics se rappelle également des duels qui l'ont opposé à Dwight Howard à l'Est mais le pivot de 27 ans ne compte pas pour autant se focaliser uniquement sur Howard.
« Nous avons livré des batailles au sein de la conférence Est, mais Howard à Los Angeles cela ne change pas grand-chose parce qu’affronter Bynum ce n’était déjà pas une partie de plaisir. Nous devrons vraiment jouer en équipe mais ça va aller. » 
Si la saison n'a pas encore débuté, il faut admettre qu'une finale de conférence entre l'armada californienne menée par Kobe Bryant et la bande à Kevin Durant aurait quand même fière allure...
Afficher les commentaires (9)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest