Kevin Durant, la locomotive de Team USA

Lors du quart contre l'Argentine, Kevin Durant a éclaboussé le match de ses capacités. Si Carmelo Anthony est le leader charismatique et naturel de cette équipe, le néo-Warrior en est le basketteur ultime.

Tom LansardPar Tom Lansard  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kevin Durant, la locomotive de Team USA
Ce que Kevin Durant a produit face à l'Argentine en quart de finale des Jeux Olympiques relève véritablement de la grande race des basketteurs qui ont foulé cette Terre. Si l'on est un fan des Warriors, il y avait de quoi se faire une ampoule en se frottant frénétiquement les mains devant un tel registre, notamment offensif. 27 points dans la besace, 7 rebonds et 6 passes décisives pour compléter le plat principal, et une victoire sans trembler pour Team USA. Et au passage un pas de plus pour aller chercher le seul et unique objectif qui rassemble les athlètes NBA de la sélection américaine : la première marche du podium et l'or autour du cou. Durant a mis le coup de fouet qui permet aux siens de se rassurer un peu après trois matches accrochés contre l'Australie, la Serbie puis la France.
"Vous pouvez compter sur KD pour faire du KD dans les moments les plus importants, ce que nous avons appris à respecter à nous appuyer dessus" encense son coéquipier et meneur de l'équipe Kyrie Irving pour Yahoo Sports.
Pas toujours dans son assiette depuis le début du tournoi, quand 'Durantula' passe enfin la seconde l'effet se fait ressentir, et ses performances emportent toute l'équipe dans son sillage.
"Je ne crois pas que je les inspire juste en marquant des points" explique-t-il  , toujours pour Yahoo Sports après l'entraînement, "Je pense juste que mon énergie, mon agressivité, et le simple fait d'avoir l'excitation de jouer, je crois que ça déteint sur tout le monde et j'essaie d'afficher ça à chaque fois que je joue" "Je n'étais pas dedans sur ces derniers matches, mais j'essaie de rester concentré à sourire, prendre du plaisir. Mon sourire est contagieux et mon énergie et mon enthousiasme pour le match sont contagieux et j'essaie de transmettre ça à mes coéquipiers" conclut Kevin Durant, justement habitué à inscrire "Have fun" et "Smile" sur ses chaussures avant d'entrer sur le terrain.
Est-ce que DeAndre Jordan fait autant attention que ça aux belles canines de Durant sur le terrain ? En tout cas il est des plus pragmatiques quant à l'apport de neo-Warrior :
"Lorsqu'il attaque, il envoie une vrai secousse à l'équipe"
La Roja est prévenue, il faut défendre sur le sourire de Durant et le couper du reste de l'équipe pour espérer inquiéter cette équipe américaine.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest