Kyrie Irving, la vraie grosse signature des Cavaliers

Les Cleveland Cavaliers n'ont pas recruté LeBron James hier soir. En revanche, ils ont officialisé le nouveau contrat sur cinq ans de Kyrie Irving.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kyrie Irving, la vraie grosse signature des Cavaliers
Imaginez deux secondes l’ascenseur émotionnel que pourraient connaître les supporteurs des Cleveland Cavaliers si jamais LeBron James venait à rester au Miami Heat ? Vous imaginez seulement à quel point certains d’entre eux se sentiraient trahis ? Ces mêmes supporteurs qui se sont amassés devant sa maison, à Akron, pendant des heures à attendre une décision qui n’est finalement toujours pas venue. Le « King » n’a jamais promis un retour à Cleveland. L’imagination débordante de certains médias et des fans ont donné de l’espoir aux Cavaliers. Et après tout, James peut encore signer là-bas. Mais il ne l’a pas encore fait et rien n’indique qu’il rejoindra son ancienne franchise d’ici deux jours. Et pourtant, les Cavs ont tout de même réalisé un grand coup hier. Les dirigeants ont officialisé la prolongation de contrat de Kyrie Irving. Il y a plusieurs mois, nous avions réalisé une longue analyse sur le meneur des Cavaliers. Irving est-il une superstar ? Les avis sont partagés. Mais son talent est indéniable. Le jeune homme est capable d’enchaîner les paniers à la suite et les joueurs de cette classe seront toujours signés au montant maximum. C’est désormais officiel, le meneur All-Star est lié aux Cavaliers pour cinq ans et il percevra 90 millions de dollars.
[superquote pos="d"]"Le futur n'a jamais été aussi brillant" Dan Gilbert[/superquote]« Nous sommes excités par le fait que Kyrie se soit officiellement engagé avec nous », reconnaît Dan Gilbert. « C’est l’une des grosses pièces du puzzle. Le futur n’a jamais été aussi brillant pour nous. »
Même si LeBron James décide de planter les Cavaliers, Cleveland tient son franchise player, et ce pour au moins cinq ans. Cinq ans pour se reconstruire une bonne fois pour toute. La franchise dispose d’un jeune GM talentueux en la personne de David Griffin. Elle a recruté David Blatt, une pointure du coaching en Europe. Elle dispose de nombreux jeunes joueurs susceptibles de progresser ou d’être échanger (Tristan Thompson, Dion Waiters). Elle tient une future star entre ses mains avec Andrew Wiggins. Elle a de l’espace sous le Cap. Pour une fois, tous les voyants sont au vert. C’est aux dirigeants de ne pas gâcher cette belle opportunité. Si LeBron James débarque, la franchise passera immédiatement du statut de loser à celui de candidat aux finales NBA. Mais même si Kyrie Irving n’a pas cette carrure, il est temps d’exploiter pleinement son talent et l’encadrer convenablement (quitte à être plus dur avec lui). Les Cavaliers sont à un tournant. Ils ont les cartes en mains et c’est à leur tour de jouer, avec ou sans LeBron.
Afficher les commentaires (11)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest