LaMarcus Aldridge explique pourquoi il n’a pas rencontré les Knicks

LaMarcus Aldridge était courtisé par de nombreuses franchises avant de signer chez les San Antonio Spurs. Les New York Knicks étaient intéressés, mais souhaitaient absolument que l'ailier-fort change de poste.

Guillaume RantetPar Guillaume Rantet | Publié  | BasketSession.com / NEWS
LaMarcus Aldridge explique pourquoi il n’a pas rencontré les Knicks
Lors du début de la Free Agency, les New York Knicks et les Los Angeles Lakers rêvaient de rajouter une belle pierre à leur chantier en la personne de LaMarcus Aldridge. Finalement, l'ailier-fort connu pour ses exploits du côté des Portland Trail Blazers a filé vers les San Antonio Spurs, où Gregg Popovich et les autres membres de la franchise texane ont su le convaincre. De son côté, Phil Jackson, n'a pas réussi à pêcher ce gros poisson extrêmement convoité. En réalité, la direction new-yorkaise et le « Zen Master » semblent avoir effrayé le joueur. En effet, ils lui auraient proposé (ou plutôt imposé) un challenge : jouer pivot. Ce qui n'a pas vraiment tenté LaMarcus Aldridge.
« Concernant les New York Knicks, ils m'ont dit qu'ils voulaient que je joue seulement pivot », a-t-il ainsi expliqué auprès de Lang Greene de Basketball Insiders. « Donc ils n'ont pas voulu me rencontrer. Les gens ont dit que c'était de ma faute, mais les deux parties étaient d'accord sur le fait que nous ne devrions pas nous rencontrer. »
Et les deux parties sont désormais heureuses : LaMarcus Aldridge est pleinement satisfait de son arrivée à San Antonio, et Phil Jackson tient son pivot. En l'occurrence un autre ancien Blazer, Robin Lopez. Un pivot de métier, cette fois.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest