LeBron James : « J’ai besoin des haters »

LeBron James a évoqué les critiques, Space Jam 2, Kobe Bryant, Kevin Love et d'autres sujets mardi soir sur son compte Twitter.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
LeBron James : « J’ai besoin des haters »
LeBron James s'est livré à une petite session de questions/réponses avec ses fans sur Twitter mardi. La star des Cleveland Cavaliers a joué franc jeu et a répondu à la plupart des requêtes sensées, parfois même les plus épineuses. Voici ce que l'on en a retenu. Ses trois meilleurs potes sont bien ceux que l'on croit La photo de LeBron sur le bateau en forme de banane avec Dwyane Wade, sa compagne et Chris Paul n'était ni un montage, ni un hasard. Idem pour celle postée peu après où on pouvait le voir siroter un verre de vin avec "Flash" et CP3, plus Carmelo Anthony venu se joindre à la fête. Lorsqu'un internaute lui a demandé qui étaient ses trois meilleurs amis dans le milieu, James a été assez clair. Il aime jouer avec Kevin Love et est fan de Kobe Interrogé sur ses coéquipiers préférés, LeBron James a peut-être fait un peu de com positive en incluant Kevin Love au côté de Ray Allen, Chris Bosh et Kyrie Irving. Histoire de ne pas se fâcher avec Kobe Bryant au cas où il aimerait faire une pige dans l'Ohio avant la fin de sa carrière, il a également caressé le Black Mamba dans le sens du poil. "Mon action préférée de Kobe ? Il y en a beaucoup trop que j'aime pour en choisir simplement une. Mamba a tellement de game..." Space Jam 2, pourquoi pas ? Ceux qui ont pris sa signature chez Warner pour un signe qu'il allait jouer dans la suite de Space Jam seront sans doute satisfaits de la réponse livrée par LeBron James. "Peut-être, je suppose qu'il va falloir attendre un peu pour voir ça. #LesLooneyTunesOntLaClasse." Il aime les haters LeBron James possède à peu près autant de détracteurs que de fans. Il était donc logique que l'un d'entre eux tente de le troller durant cette session. A la question : "Qu'est ce que ça fait de perdre tout le temps", le All-Star a répondu sans s'emporter. "Je ne suis pas sûr de savoir. Je gagne plus que je ne perds mon ami". Les "haters" sont une composante avec laquelle il est obligé de faire depuis longtemps, comme il l'a expliqué dans une autre réponse. "Ce sont des fans aussi. J'ai besoin de chacun d'entre eux. Sans eux, il n'y a pas d'adversité. J'aime tout le monde". Il sait qu'une femme peut lui botter le cul Visiblement, LeBron James est conscient de sa force et de celle des autres. Interrogé sur l'issue d'un combat entre lui et la championne d'UFC Ronda Rousey, le "Chosen One" n'a pas tenté de faire le malin. "Combien de temps je durerais face à elle ? Aussi longtemps qu'elle l'aurait décidé... Je voulais me présenter à elle lors des ESPY Awards, mais j'ai eu peur qu'elle me botte le derrière". Sage décision...
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest