CQFR : LeBron et les Lakers réagissent, le Heat d’un grand Butler fait tomber le Jazz !

CQFR : LeBron et les Lakers réagissent, le Heat d’un grand Butler fait tomber le Jazz !

Voici ce qu'il fallait retenir des 9 matches de la nuit en NBA, avec notamment la victoire des Los Angeles Lakers de LeBron James.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA, celle de LeBron James

Boston Celtics 118-112 Indiana Pacers
Toronto Raptors 122-111 Houston Rockets
Detroit Pistons 107-110 Sacramento Kings
Miami Heat 124-116 Utah Jazz
Chicago Bulls 97-106 Phoenix Suns
Memphis Grizzlies 99-119 Los Angeles Clippers
Oklahoma City Thunder 118-109 Atlanta Hawks
Golden State Warriors 130-121 Charlotte Hornets
Los Angeles Lakers 102-93 Portland Trail Blazers

LeBron et les Lakers retrouvent la victoire !

- Après une série de 4 défaites consécutives, les Los Angeles Lakers ont retrouvé le goût de la victoire face aux Portland Trail Blazers (102-93). Si Anthony Davis, blessé, reste absent, les Angelenos ont récupéré Dennis Schröder. Immédiatement titulaire, l'Allemand a fait du bien avec 22 points pour épauler LeBron James.

Quasiment en triple-double (28 points, 11 rebonds et 7 passes décisives), LeBron a été le grand artisan de ce succès. Pour éviter la plus mauvaise série des Lakers depuis mars 2019, le King s'est démultiplié avec également 4 interceptions et 3 contres.

Malgré un Damian Lillard performant (35 points, 7 passes décisives), les Blazers ont eu du mal à rivaliser. Offensivement, Portland n'a pas réussi à trouver son rythme avec notamment 16 ballons perdus. Un match qui risque de faire du bien aux Lakers de LeBron.

MVP Race – Vol. 2 : LeBron, Embiid, Jokic… Qui occupe le trône ?

Le Heat, ça redevient sérieux...

- Il y avait des inquiétudes légitimes sur le Miami Heat. Sur ce début de saison, le finaliste malheureux de l'an dernier semblait avoir oublié ses valeurs. Mais à l'image d'un super Jimmy Butler, les Floridiens retrouvent sérieusement des couleurs. Ainsi, le Heat a enchaîné une 5ème victoire consécutive en dominant le Utah Jazz (124-116).

Un succès de prestige pour le Heat face à l'une des meilleures équipes de la NBA ces dernières semaines. Sans surprise, Butler a sorti le grand jeu : 33 points, 10 rebonds et 8 passes décisives. Bien épaulé par Goran Dragic (26 points) et Bam Adebayo (19 points, 11 rebonds), l'ancien de Chicago a mené les siens à la victoire.

En face, Donovan Mitchell (30 points) a pourtant tout tenté et Rudy Gobert (15 points, 12 rebonds) a tenu son rang. Mais avec un collectif retrouvé et un investissement total, Miami représente une équipe difficile à battre. Surtout quand Mitchell rate ses 8 derniers tirs...

Draymond Green, un TD à 19 passes !

- Sur cette saison, on a souvent insisté sur l'importance de Stephen Curry aux Golden State Warriors. Mais Draymond Green change aussi le visage de cette équipe. Lors du succès des Dubs face aux Charlotte Hornets (130-121), l'intérieur a ainsi compilé un triple-double : 11 points, 12 rebonds et surtout 19 passes décisives (record en carrière).

Malgré ses 5 ballons perdus, Green a été inspiré dans ses choix et a parfaitement servi ses partenaires. Notamment Curry (29 points), Kelly Oubre Jr (27 points) ou encore Andrew Wiggins (17 points). Pour les Hornets, le réveil dans ce match a été trop tardif malgré les copies rendues par Malik Monk (25 points) ou encore LaMelo Ball (22 points, 7 rebonds et 6 passes décisives).

Des Clippers à réaction

- Largement battus par les Memphis Grizzlies vendredi, les Los Angeles Clippers se devaient de réagir. Face à la même équipe, les Californiens ont cette fois-ci imposé leur loi avec un succès facile (119-99). Avec 30 points, Kawhi Leonard a été le grand artisan de cette victoire.

Mais en réalité, les Clippers ont surtout dominé les débats sur le plan collectif. Avec 7 joueurs à plus de 10 points (dont Nicolas Batum à 13), Los Angeles a récité son basket pour ne laisser aucune chance à Memphis. Ja Morant (20 points à 7/20 aux tirs) a passé une mauvaise soirée avec une expulsion pour deux fautes techniques.

Théo Maledon se distingue avec OKC

- L'Oklahoma City Thunder continue de faire évoluer ses jeunes talents. Lors de la victoire contre les Atlanta Hawks (118-109),  Shai Gilgeous-Alexander a été encore irréprochable dans son rôle de leader avec 24 points. Et surtout, il a pu compter sur les apports de Théo Maledon (13 points, 12 passes décisives) et de Darius Bazley (18 points, 12 rebonds).

Pour le Français, la belle histoire se poursuit à OKC. Avec un rôle intéressant et un temps de jeu important, il parvient à saisir les opportunités pour se faire sa place en NBA. Pour la petite histoire, le Thunder a été obligé de changer de maillot à la mi-temps.

Les Suns sont revenus de loin !

- Contre les Chicago Bulls, les Phoenix Suns ont eu chaud, avant de finalement l'emporter (106-97). Longtemps derrière, la franchise de l'Arizona a réussi à chiper cette victoire grâce à un excellent dernier quart-temps (32-16). Malgré ses 22 points, Devin Booker n'était pas forcément dans une grande réussite (9/24 aux tirs).

Heureusement, Chris Paul (14 points, 15 passes décisives) a été plutôt propre et DeAndre Ayton (22 points) a été efficace. Malgré ses 24 points, Zach LaVine n'a pas réussi à continuer la bonne série des Bulls (3 victoires de suite).

Les Celtics et les Raptors assurent, les Kings gagnent enfin

- Dans une période délicate, les Boston Celtics se sont imposés face aux Indiana Pacers (118-112). Appelé pour le All-Star Game afin de remplacer Kevin Durant, Domantas Sabonis n'a pourtant pas démérité avec 24 points, 9 passes décisives et 6 rebonds. Mais le Lituanien était un peu trop seul malgré l'impact des Holiday.

Pourtant, en face, Jayson Tatum a raté son match (9 points à 4/18 aux tirs) et Jaylen Brown (15 points à 5/12 aux tirs) n'était pas dans un grand soir. Mais Kemba Walker a sorti le grand jeu : 32 points ! La fin d'une série de trois défaites consécutives pour Boston.

All-Star Game : KD forfait, Tatum titulaire, Sabonis appelé en renfort

- Dans le même temps, les Toronto Raptors ont pris le meilleur sur les Houston Rockets (122-111). Privés du coach Nick Nurse et d'une partie du staff en raison du Covid-19, les Canadiens ont pu compter sur un trio très solide : Kyle Lowry (20 points, 10 passes décisives et 11 rebonds), Norman Powell (30 points) et Fred VanVleet (25 points).

Les Rockets ont bien tenté de résister. Le duo Victor Oladipo - John Wall a marqué 48 points (27 et 21), mais a beaucoup arrosé (18/42). Ça fait désormais 10 défaites de suite pour Houston, décidément dans le dur sans Christian Wood.

- Enfin, les Sacramento Kings ont dominé les Detroit Pistons (110-107). De'Aaron Fox s'est démultiplié (27 points) pour stopper la très mauvaise série des Californiens (10 défaites de suite). Pourtant, les Kings ont joué avec le feu en gaspillant une avance de 17 points. Mais Harrison Barnes (21 points) a eu les nerfs solides dans le money-time.

Du côté des Pistons, Jerami Grant (30 points) n'a pas été suffisant malgré les apports de Saddiq Bey (17 points) et Dennis Smith Jr (17 points). A noter la bonne copie de Richaun Holmes : 19 points et 17 rebonds.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest