Marcus Smart est-il déjà sûr d’être sacrifié par les Celtics ?

Les Celtics risquent de ne pas avoir assez de fonds disponibles pour prolonger tous leurs arrières talentueux.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Marcus Smart est-il déjà sûr d’être sacrifié par les Celtics ?
Marcus Smart a beau être irrégulier et terriblement maladroit, il sait montrer sa valeur dans les moments-clés. Le jeune joueur des Boston Celtics a par exemple su hausser son niveau de jeu après la blessure d'Isaiah Thomas. Il a été l'un des hommes forts du seul match perdu par les Cleveland Cavaliers en playoffs cette saison. Titularisé dans le Game 3, il avait donc planté 27 points avec notamment 7 paniers lointains. Plus globalement, le sixième choix de la draft 2014 est en progression constante depuis son arrivée en NBA. 10,6 pts et 4,6 pds de moyenne à son compteur personnel cette saison, avec un toujours vilain 36% de réussite. C'est son principal défaut : Smart est un shooteur catastrophique. C'est ce qui pourrait lui coûter sa place dans le Massachusetts. Danny Ainge a déclaré récemment que les Celtics auraient assez d'espace sous le Cap pour prolonger à la fois Thomas et Avery Bradley une fois leurs contrats expirés en 2018. Des manœuvres qui devraient coûter une cinquantaine de millions de dollars par an à la franchise. Soit presque la moitié de la masse salariale. Mais Marcus Smart sera lui aussi sur le marché cet été-là. Alors, certes, ses droits sont protégés et Boston aura la possibilité de s'aligner sur toutes les offres éventuellement formulées à son jeune joueur. Mais conserver les trois semble presque impossible. Surtout dans l'hypothèse où Markelle Fultz, probable premier choix de draft, est lui aussi ajouté à l'équation. Ce sont des spéculations. Il n'est pas garanti que les Celtics cherchent absolument à conserver Bradley et Thomas. Les dirigeants disposent de nombreuses options différentes. S'il est maladroit, Marcus Smart apporte de l'énergie et de la défense en sortie de banc. C'est aussi un playmaker en nette progression. Et ça, c'est justement ce qui pourrait... lui faire conserver sa place dans le Massachusetts.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest