MVP Race Vol. 2 : KD met la pression, Gobert pointe son nez

MVP Race Vol. 2 : KD met la pression, Gobert pointe son nez

KD met la pression, Gobert pointe son nez

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article
Préc.1 / 3Suiv.

La saison NBA a démarré il y a deux mois et le moment est venu de faire un second point sur la MVP Race. Si vous avez manqué le volume 1, c'est par ici !

Mentions honorables

DeMar DeRozan (Chicago Bulls)

Chris Paul (Phoenix Suns)

Ces deux-là ont honnêtement été proches de passer le cut et on n'hésitera pas à les faire grimper le mois prochain. DeMar DeRozan est totalement épanoui à Chicago en leader serein et assassin du mid-range, avec 26.8 points, 5.1 rebonds et 4.2 passes de moyenne, pour permettre aux Bulls de pointer au 2e rang à l'Est quasiment à mi-saison.

Chris Paul continue d'avoir une emprise fabuleuse sur les matches des Suns, particulièrement les 4e quart-temps où son efficacité et son intelligence de jeu sont surhumaines. Au-delà de ses stats (14 points et 10 passes à 48%), c'est vraiment l'impression visuelle de maîtrise et de domination qui ressortent et font de lui un joueur aussi précieux pour les Suns cette année.

Jarrett Allen (Cleveland Cavaliers)

Un joueur des Cavs avec une mention honorable pour le titre de MVP 2022 ? On sait, ça fait bizarre. Pourtant, ceci n'est pas une blague. Jarrett Allen et sa tignasse sont LA caution défensive et l'âme d'une équipe qui régale par sa fraîcheur et son enthousiasme. L'ancien intérieur des Nets n'est évidemment pas tout seul dans ce jeune groupe, mais avec 16.8 points, 10.8 rebonds et 1.4 contres de moyenne, il est fréquemment l'atout le plus visible.

Lire la suite
Préc.1 / 3Suiv.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest