On sait enfin ce qu’avait Kawhi Leonard et c’était bien grave

Kawhi Leonard souffre d'une rupture partielle du ligament croisé antérieur. On comprend mieux pourquoi son retour était sans espoir.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
On sait enfin ce qu’avait Kawhi Leonard et c’était bien grave

Peut-être les Los Angeles Clippers auraient-ils réussi à surmonter l'obstacle Phoenix Suns s'ils avaient pu compter sur Kawhi Leonard. Malheureusement pour eux, ce dernier s'est blessé au genou au tour précédent et n'a pas pu aider son équipe dans une série finalement perdue 4-2. Les Clippers ont enfin révélé le diagnostic autour de la blessure de Kawhi. Et il n'est pas bon...

Le double MVP des Finales souffre d'une rupture partielle du ligament croisé antérieur du genou droit. L'espoir de le voir jouer contre Phoenix n'a en fait jamais existé. Le fait que la rupture ne soit pas totale permet d'imaginer un retour de Kawhi Leonard au cours de la saison prochaine. Il ne faut simplement pas compter le voir à la reprise.

Paul George sur les Clippers : « On serait passé avec Kawhi Leonard »

Evidemment, tout cela est conditionné à une évolution positive - pour les Clippers - de sa situation contractuelle. L'ancien joueur des Spurs et des Raptors dispose d'une player option qui lui permet de quitter Los Angeles dès à présent s'il le souhaite. L'hypothèse apparaît peu probable. Surtout avec une blessure aussi sérieuse, mais les Spurs sont bien placés pour savoir que le garçon est un peu changeant, particulièrement lorsqu'il a un problème physique.

La même jambe qu'à San Antonio

C'était déjà à la jambe droite que Kawhi Leonard avait souffert d'une blessure récurrente au quadriceps en 2017. C'était cette même blessure qui avait créé des tensions, puis une demande de divorce, entre San Antonio et Leonard.

Les playoffs 2021 de "The Klaw" étaient exceptionnels (30.4 points, 7.7 rebonds et 4.4 passes de moyenne à 57.3%). Les Clippers se demanderont sans doute toujours si cette année n'aurait pas dû être la bonne. Tant que Kawhi Leonard et Paul George sont sous contrat, ce que l'on imagine être le cas au sortir de l'intersaison, la fenêtre de tir des Californiens pour être sacrés champions NBA n'est pas refermée.

Les deux équipes qui vont faire le forcing pour signer Kawhi Leonard

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest