Pau Gasol : « Kobe Bryant veut que je reste »

Si sa priorité reste de jouer le titre dès la saison prochaine, Pau Gasol n'écarte pas l'idée de prolonger aux Lakers. C'est en tout cas le souhait de Kobe Bryant qui lui a une nouvelle fois demandé de rester à L.A..

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Pau Gasol : « Kobe Bryant veut que je reste »
A quelques semaines du début de la free agency, Pau Gasol ne sait toujours pas s'il sera toujours un Laker la saison prochaine. Au club depuis bientôt 7 ans, l'intérieur espagnol est en fin de contrat et son avenir pourrait bien s'inscrire ailleurs qu'à Los Angeles.

« Le processus commence le 1er juillet et jusque-là, il n’y aura de contact avec aucune équipe. Il semble j’intéresse certaines équipes. Je vais les écouter et je choisirai la meilleure option en fonction de mes intérêts. Je suis heureux d’avoir le contrôle de la situation mais une fois que j’aurai signé, je serai entre les mains de l’équipe en question. C’est comme ça que fonctionne ce business », a-t-il confié dans un entretien accordé à Marca.

Et s'il reste évasif quant à son futur, il reste en revanche sûr d'une seule chose : il veut jouer le titre. A L.A. ou ailleurs.
« Ma priorité est d’être dans une équipe capable de gagner des matches et qui peut espérer gagner le titre […] J’aimerais être dans une situation où je peux gagner mais tant que je n’aurai pas écouté tout le monde, je ne pourrai pas me faire une réelle idée de leur offre. »
En froid avec Mike D'Antoni, Pau Gasol fait certainement partie de ceux qui se réjouissent secrètement de la démission du technicien. Un départ qui pourrait influencer le choix du joueur mais qui ne sera pas le seul moteur de sa décision.
« Le départ de Mike n’a pas tout fait passer du noir au blanc mais c’est un facteur », reconnaît-il. «Effectivement, nous sommes désormais sans entraîneur. Je dis ‘nous’ car je me considère toujours avant tout comme un Laker. »
Très attaché à la franchise avec laquelle il a remporté ses deux bagues NBA, Pau Gasol reste également très lié à Kobe Bryant qui n'a jamais cessé de militer en sa faveur même lorsque l'Espagnol se retrouvait au coeur des rumeurs de trade. Les deux joueurs ont d'ailleurs eu une discussion avant les vacances. Un échange durant lequel le Black Mamba a une nouvelle fois demandé à son fidèle coéquipier de prolonger son bail à Los Angeles.
« Nous avons parlé avec Kobe avant la fin de la saison et il voulait que je reste. Nous avons beaucoup de respect l’un pour l’autre et nous entretenons une grande amitié. Depuis deux ans, nous n’avons pas pu jouer beaucoup ensemble à cause de nombreuses blessures. Mais nous sommes dans une phase où nous gagnons en maturité et en expérience. »
Reste désormais à voir si les Lakers seront en mesure de reconstruire dès cet été une équipe capable de jouer les premiers rôles. Dans le cas contraire, l'aîné des frères Gasol pourrait alors se laisser tenter par un nouveau challenge. Pourquoi pas du côté de Big Apple, où son ancien coach, Phil Jackson, l'attendrait à bras ouverts.
« Avec Phil, j’ai une relation très étroite et nous tiendrons compte de son intérêt s’il le manifeste. Mais il n’est pas l’entraîneur. Les Knicks sont une franchise importante et s’ils ont effectué tous ces investissements, c’est parce qu’ils veulent être au sommet dans les années à venir. »
A moins que l'intérieur de la Roja ne se laisse séduire par l'idée de rejoindre son frère Marc à Memphis ou encore un autre compatriote de la sélection espagnole.

« Nous sommes tous très proches. Nous sommes compatriotes et amis. Jouer avec un ami c’est toujours un plus donc ça me plairait de jouer avec mon frère Marc, avec Serge Ibaka, Jose Calderon, Ricky Rubio ou Victore Claver. Mais il y a des facteurs plus importants que celui-ci. »

Pau Gasol en a également profité pour donner quelques nouvelles sur son état de santé après une fin de saison perturbée par des problèmes de vertiges. Des soucis désormais oubliés pour le joueur de 33 ans.

« Heureusement, je vais mieux mais ça a été un choc », explique-t-il. « Ce n’est pas une situation agréable et je n’avais jamais connu ça. Apparemment, c’était une infection virale qui a affecté mon oreille interne et mon équilibre. C’est de là que sont venus mes vertiges. Mais je suis passé au-dessus de ça ces dernières semaines et je me suis entraîné normalement. J’ai aussi suivi une petite thérapie pour récupérer. »
Afficher les commentaires (2)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest