Preview NBA : Conférence Ouest

La saison reprend dimanche. Voici notre preview pour la conférence Ouest.

Benoît JametPar Benoît Jamet  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Preview NBA : Conférence Ouest
Préc.1 / 5Suiv.

1) Oklahoma City Thunder:

- Pronostic : Vainqueurs de la Conférence Ouest - 1st Unit : Westbrook-Sefolosha-Durant-Ibaka-Perkins - 2nd Unit : Maynor- Cook-Harden-Collison-Aldrich - Potentiel : L'équipe du Thunder doit cette année passer des grandes espérances aux grands succès. L'éternelle jeunesse n'existe pas et les contrats de rookie deviendront bientôt de vrais contrats bien grassouillets pour lesquels le GM Sam Presti devra faire un choix. En attendant, Oklahoma City propose un cinq majeur très solide et talentueux, arborant deux des quinze meilleurs joueurs de la Ligue avec Durant et Westbrook. Le déficit de scoring à l'intérieur de Perkins sera atténué par sa défense tenace qui sera d'une grande utilité face aux assauts des frères Gasol, Bynum et autres Nene. Athlétiquement, peu d'équipes pourront résister à la puissance et à la vitesse des chevaux de courses du Midwest. Le banc apparaît aussi de qualité, avec un candidat déclaré au titre de meilleur 6ème homme en la personne de James Harden, si le coach résiste à l'envie de le mettre directement dans le premier cinq. Oklahoma City se doit sûrement de gagner dans les deux prochaines années avant de voir une partie de ce groupe quitter l'équipe pour de plus vertes pâtures, verte comme la couleur du dollar bien sûr. - La question qui fâche : Comment se passera la cohabitation entre Durant et Westbrook, après des playoffs où le point-guard a plus que phagocyté la balle, oubliant Durant pendant des séquences entières ? La nouvelle règle du CBA sur les contrats rookies pourrait être une bonne raison pour lui de vouloir voler la vedette à son coéquipier. - Le Facteur X : James Harden. Dans sa 3ème année, le joueur est prêt à passer au stade supérieur, d'après tous les observateurs américains. S'il y parvient, le Thunder aura sans doute peu d'équivalent dans la Conférence Ouest.

2) Dallas Mavericks:

Pronostic: Demi-finalistes de Conférence 1st Unit: Kidd - Carter - Marion - Nowitzki - Haywood 2nd Unit: Beaubois - Terry - West - Odom - Mahinmi Potentiel: Les champions ont perdu trois des éléments essentiels à leur titre (Chandler, Barea, Stevenson), tout en signant un Carter vieillissant et en récupérant un Odom qui ne pourra pas remplacer la présence de Chandler dans la raquette, malgré sa versatilité. Alors les Mavs peuvent toujours compter sur un premier cinq très performant et expérimenté, mais lui aussi très vieillissant ce qui sera un désavantage au cours de cette saison si intense avec ses 66 matches en quatre mois. Carlisle aura du choix sur son banc avec Carter, pourtant loin de ses années glorieuses, Beaubois, de retour après sa blessure, Delonte West, lui aussi blessé l'année dernière, et Odom, qui reste celui qui compte le plus de bagues dans l'effectif. Les Mavs ont finalement une vraie rotation de 10 joueurs mais semblent avoir perdu ceux qui les avaient fait gagner. Malgré tout, les Texans ont l’avantage de savoir jouer ensemble et surtout de savoir gagner ensemble. Sur une saison aussi courte, cela devrait leur permettre d’accumuler les victoires face aux équipes qui se chercheront encore. Et puis, connaissant Mark Cuba, on se demande s’il n’a pas déjà une idée en tête pour faire évoluer son équipe en cours de saison. Et si accumuler les joueurs n'avait été qu'une manière de proposer un énorme package à Orlando pour récupérer D-12 ? La question qui fâche: Quid de la défense ? La victoire des Mavs en finale contre le Heat avait reposé en grande partie sur la capacité de Chandler à protéger le cercle et sur celle de Stevenson à bloquer James. Marion deviendrait presque leur meilleur défenseur dans l'effectif actuel. Une progression qui ressemble à une régression, ramenant les Mavs à leur niveau d'antan, quand une attaque de feu n'avait jamais pu les emmener au titre suprême. Le Facteur X: Rodrigue Beaubois. Le meneur français, qui a loupé une bonne partie de la dernière saison (seulement 28 matches de joués), sera le joker offensif de Rick Carlisle. Il devra suppléer Kidd, tout en apportant son adresse extérieure mais aussi composer avec l'appétit offensif de Vinsanity. Une mission délicate... Lire la suite
Préc.1 / 5Suiv.
Afficher les commentaires (51)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest