Quand Kevin Séraphin se fait engueuler par Nene

Le niveau de Kevin Séraphin n'est pas suffisant depuis quelques matches, Nene lui a fait savoir.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Quand Kevin Séraphin se fait engueuler par Nene
Nene fait figure de mentor pour Kevin Séraphin qui prend le jeu du Brésilien pour modèle et qui suit à la lettre ses conseils. Après la nouvelle défaite des Wizards et un petit match en attaque de Séraphin auteur de 2 petits points, le pivot français s'est fait souffler dans les bronches par son coéquipier.
« Il était vraiment en colère après moi. Il fait partie des leaders. Il essaie d'aider l 'équipe du mieux qu'il peut, il pense vraiment que je suis un joueur important pour l'équipe. Je n'ai pas été bon sur au moins les cinq derniers matches et il me l'a fait savoir », a confié Séraphin à CSN Washington.   « Il m'a dit droit dans les yeux :'Tu devrais jouer plus de 12 minutes', je suis supposé être prêt pour le match. Je dois être bon. Il m'a dit : 'Peut-être que si tu avais été bon, on aurait eu plus de chances de gagner ce match'. C'est ce qu'il m'a dit, il était juste en colère. »
Kevin Séraphin voit son temps de jeu baisser ces derniers temps. Son coach lui reproche un manque d'agressivité sous le cercle. Alors qu'il a travaillé ses mouvements dos au panier cet été, il se repose trop dessus et se montre moins agressif.
« Avec le corps qu'il a et sa vitesse et sa puissance. Regardez, Nene a joué  400 minutes de moins que lui et est allé sur la ligne des lancers-francs un million de fois plus que lui », a regretté Wittman.  
En réalité Nene a joué 293 minutes de moins et est allé sur la ligne des LF 87 fois. Le Français n'y est allé que 19.
« Je ne veux pas lui enlever le succès qu'il a loin du panier avec son jump hook et son jump shot. Mais il doit comprendre que dans la raquette il ne doit pas éviter les contacts pour shooter. C'est ce qu'il a tendance à faire parfois. Beaucoup de jeunes se disent 'Est-ce que je vais me faire contrer ?', je leur dit tout le temps :'Tout le monde se fait contrer, tu ne dois pas t'inquiéter sur le fait de te faire contrer. »
Kevin Séraphin a eu une réunion avec son coach dans laquelle il lui a confié qu'il avait beaucoup de mal à gérer la saison difficile que vivent les Wizards. Mais désormais l'équipe compte sur lui et lui fait savoir. Cette nuit les Wizards reçoivent le Magic, une bonne occasion pour Washington de mettre fin à sa série de huit défaites consécutives et pour Séraphin de retrouver son jeu et le sourire.
Afficher les commentaires (10)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest