Le jour où Kobe Bryant et Tyronn Lue se sont chauffés à l’entraînement

Tyronn Lue a raconté le moment où Kobe et lui ont été à deux doigts d'en venir aux mains à cause... d'un contre !

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Le jour où Kobe Bryant et Tyronn Lue se sont chauffés à l’entraînement
Aujourd'hui coach des Cleveland Cavaliers, Tyronn Lue a joué avec Kobe Bryant aux Los Angeles Lakers lors des deux premières années du Three-Peat en 2000 et 2001. Les images du cross d'Allen Iverson en finale peuvent certainement vous le rappeler. À cette époque, Kobe n'a que 22 ans et aussi talentueux soit-il, son comportement égocentrique prenait le pas sur tout le reste. Son esprit de compétition n'était également pas compris par tous, et même encore maintenant. C'est Lue qui raconte cette anecdote d'un match d'entraînement, où il fait équipe avec Devean George, Brian Shaw, Mark Madsen et Slava Medvedenko. En somme les remplaçants contre les titulaires, et c'est Lue qui est chargé de défendre sur le Black Mamba :
"C’était la balle de match et il est parti ligne de fond. Et moi, j’étais en tête de raquette. Il est parti en dribble sur la ligne de fond pendant que je suis venu en aide et j’ai contré son dunk contre la planche. Il a essayé de dunker mais je l’ai contré ! On a continué et Devean George a rentré un lay-up pour gagner le match. Brian Shaw a commencé à chambrer Kobe : "Ahhh, il t’a contré". Kobe est devenu fou. Il voulait se battre au début et puis après, il voulait jouer en un-contre-un contre moi", se remémore le coach des Cavs.
La suite est également croustillante et symbolise tout le caractère bien trempé de celui qui glanera cinq bagues au cours de sa carrière :
"Il m’a dit de venir faire un un-contre-un, lui et moi. Et je lui ai dit, non. Il était si dingue après ça qu’il ne m’a plus lâché. Chaque jour, à l’entraînement, il venait me chercher sur le terrain, il était toujours après moi. C’était dingue. Il faisait ça à tous les nouveaux joueurs, il voulait leur montrer qui était le boss. Il a fait la même chose avec Glen Rice. C’est son côté compétiteur. Il était vraiment hors-normes."
On se rappelle également que c'est à cette époque là que Kobe avait collé une droite à Samaki Walker parce qu'il lui devait 100 dollars.      
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest