Rodney Hood : « Jabari n’a pas tanké son workout »

Annoncé dans le top 20 de la Draft de jeudi, Rodney Hood était présent au media day ce jeudi. L'occasion de lui poser quelques questions pour ceux qui ne le connaissent pas.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Interview
Rodney Hood : « Jabari n’a pas tanké son workout »
Si sa hype est nettement inférieure à celle de son ami Jabari Parker après leur saison commune à Duke, Rodney Hood devrait bien figurer lors de la Draft 2014 de jeudi. Le jeune ailier, attendu autour de la 15e place, a évoqué avec nous son profil, ses héros et le cas de son coéquipier à Duke Jabari Parker. Les scouts ont particulièrement aimé le fait que tu ais d'aussi longs bras, c'est un vrai plus pour toi ? Je remercie mon père de m'avoir légué ses longs bras, c'est très pratique pour jouer au ping pong. Mon revers est très mauvais mais je n'ai pas besoin de m'en servir grâce à mon allonge (rires). Pour le basket c'est très pratique aussi même si ça requiert une bonne coordination. Parmi les workouts que tu as effectué auprès de certaines équipes, lesquels ont été les plus satisfaisants à ton avis ? Il y a quelques équipes comme Philadelphie ou Charlotte où je me suis senti vraiment bien et j'ai senti une bonne connexion. C'était très sympa avec Sacramento aussi. Qu'est ce qu'on t'a demandé d'améliorer dans ton jeu lors de tes workouts ? Ils ont surtout essayé de voir si j'étais capable de donner de la voix et de mettre une pression physique sur les adversaires. Je suis réputé pour être calme et on m'a demandé d'être plus vocal. Pour le reste, on m'a dit que ma défense était sous-coté. Auprès de qui as-tu cherché des conseils avant cette Draft ? Coach K m'a beaucoup aidé, ainsi que d'autres coaches que j'ai connu plus jeune. Chez les joueurs, Mason Plumlee et Ryan Kelly, deux anciens de Duke, m'ont pas mal parlé aussi pour m'aider à traverser tout ça. Ton ancien coéquipier Jabari Parker est au centre de l'actualité. Tu y crois à ces histoires de workout volontairement loupé pour ne pas être drafté par Cleveland ? On parle souvent avec Jabari depuis que tout ça a commencé. Même si on fait chacun nos trucs de notre côté, on reste en contact. Je ne crois pas aux rumeurs qui disent qu'il a tanké son workout avec les Cavs. Je le connais et je sais qu'il en est incapable. Il a toujours cette envie de démontrer ce qu'il vaut quand il joue. Il est déjà devenu une cible parce qu'il y a de la hype autour de lui. Les gens vont parler mais je sais que c'est faux. Tu avais une équipe préférée et un modèle quand tu étais gamin ? Les Memphis Grizzlies, parce que c'était le plus près de la maison. Le seul match NBA que j'ai vu de ma vie, c'était là bas et il y a longtemps. J'aimais beaucoup Gary Payton quand j'étais petit, mais le joueur dont j'ai le plus suivi le parcours est Monta Ellis. Il est de Jacksonville dans le Mississipi, comme moi.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest