La dernière possession de Russell Westbrook fait polémique

La dernière possession de Russell Westbrook fait polémique

Russell Westbrook estime qu’il y a eu une faute sur lui et certains supporters des Los Angeles Lakers regrettent le déroulé de l’action.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Les Los Angeles Lakers ont replongé. Après 5 victoires de suite, les Californiens ont enchaîné 3 défaites de rang. Dont celle de la nuit dernière, frustrante, contre les Philadelphia Sixers. Un revers rageant au terme d’une partie très serrée, décidée sur l’ultime possession (112-113). C’est Russell Westbrook qui s’est alors retrouvé avec le ballon entre les mains. Il restait 13 secondes à jouer.

Darvin Ham n’a pas souhaité prendre de temps mort. Il a laissé son meneur de jeu attaquer Joel Embiid en isolation. Mais ça ne s’est pas passé comme prévu pour l’ancien MVP. Westbrook a perdu le ballon – ou s’est fait contrer, selon le point de vue – après avoir été gêné par le Camerounais puis par Georges Niang.

La star des Angelenos estime qu’il y avait une faute d’Embiid, coupable selon lui de lui avoir touché le bras au moment de son drive vers le cercle. Le pivot des Sixers s’en défend et donne une autre version.

« Je ne pense pas que c’était une faute. Ça jouait physique des deux côtés. Il a attaqué en transition et j’étais devant lui donc j’ai dit aux autres de s’écarter. Je pense être capable de faire un stop sur n’importe qui. Il n’a pas eu de chance parce qu’il a perdu le contrôle du ballon et il n’avait plus d’élan après ça. Je dirai qu’il a été malchanceux. »

Les Lakers seront peut-être encore plus frustrés après la parution du rapport concernant les décisions arbitrales dans les deux dernières minutes de jeu. Ils avaient déjà eu le sentiment d’être victimes d’une injustice après le match perdu en prolongation contre les Dallas Mavericks.

Mais il n’y a pas que la défense des Sixers qui fait polémique. Ce qui est au centre des discussions, c’est d’abord la gestion de cette fameuse possession. Les Lakers n’ont pas pris de temps mort et ils ont laissé la responsabilité à Westbrook de finir le travail plutôt qu’à LeBron James, auteur de 35 points.

« Un point de retard, l’un de nos meilleurs playmakers et finisseurs qui a la balle entre les mains devant Embiid. Je signe pour ce scénario tous les jours et même deux fois le dimanche. Il faut juste finir avec un move encore plus fort vers le cercle », assure Darvin Ham. « Je suis à l’aise avec le fait de laisser le ballon à Westbrook à la fin. »

Il aurait quand même pu prendre temps mort quand il voyait que son joueur s'emmêlait les pinceaux. Ham peut lui faire confiance mais c’est déjà la troisième fois que Russell Westbrook gaspille une opportunité décisive contre un pivot adverse. Ça a déjà été le cas contre les Los Angeles Clippers et les Portland Trail Blazers cette saison. Les coaches ont fait le choix de laisser un grand sur le meneur et il n’a pas su en tirer profit. Russ a fait un très bon match (24 points et un triple-double) mais les Lakers sortent encore une fois perdants en gérant mal le money time du money time.

CQFR : Jokic a de la glace dans les veines

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest