Russell Westbrook : son adresse à 3 pts, la clé de sa réussite aux Lakers ?

Russell Westbrook est en train de travailler son shoot à 3 points. Ce sera sans doute un point crucial de sa réussite ou non aux Lakers.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Russell Westbrook : son adresse à 3 pts, la clé de sa réussite aux Lakers ?

Sur le papier, les Los Angeles Lakers ont un Big Three, c'est incontestable. LeBron James, Anthony Davis et Russell Westbrook font tous les trois partie des joueurs les plus impactants de la NBA depuis des années. Mais dans les faits, encore faut-il que la mayonnaise prenne. Si les deux premiers ont déjà prouvé qu'ils pouvaient gagner un titre ensemble lorsque la santé était au rendez-vous, la présence du MVP 2017 est plus intrigante.

Russell Westbrook est l'un des joueurs qui aiment le plus manier le ballon et son usage rate est aussi ce qui permet d'expliquer ses saisons hallucinantes sur le plan statistique. A quoi faut-il s'attendre aux Lakers, alors que LeBron est déjà dans la place et affectionne lui aussi d'être le porteur principal de la gonfle ?

Russell Westbrook MVP en 2021 ? Oscar Robertson force un peu

Il est possible que l'on voit davantage Westbrook "off the ball" en 2021-2022. On n'a pas encore vu Los Angeles en action, mais on sait déjà que l'intéressé travaille son tir extérieur cet été. Ce qui est l'une de ses faiblesses depuis le début de sa carrière (30.5% de moyenne) peut-il se transformer en atout, ou au moins en arme à utiliser lorsque les défenseurs seront tournés vers LeBron James et Anthony Davis ?

A l'heure qu'il est, on imagine que les équipes adverses laisseront volontiers de l'espace à Russell Westbrook à 3 points et chercheront simplement à lui interdire l'accès au cercle. Avec une efficacité accrue et un choix optimal de shoots, la donne serait complètement changée. Il n'y a pas d'âge pour devenir un shooteur fiable et c'est peut-être bien la clé de la réussite de l'expérience Westbrook à L.A. Son meilleur pourcentage à 3 points à ce jour en saison régulière remonte à 2016-2017, lorsqu'il jouait encore au Thunder, avec 34.5%.

L'ancien joueur d'Oklahoma City, Houston et Washington a en tout cas été aperçu en train d'enchaîner les tentatives from downtown dans une salle californienne ces derniers jours.


Russell Westbrook, les gros doutes sur le mouvement des Lakers

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest