Stan Van Gundy pleure auprès des arbitres… avant de se raviser

Défaits avec les Pistons lors du game 1 malgré une très bonne résistance, Stan Van Gundy a dit tout et son contraire sur l'arbitrage.

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Stan Van Gundy pleure auprès des arbitres… avant de se raviser
"Et LeBron, il a le droit de faire ci, LeBron il a le droit de faire cela, LeBron il a jamais de fautes offensives, et nanani et nanana", voilà en gros la scène qui s'est produite lors d'une interview de Stan Van Gundy... après le premier quart-temps ! Si l'on exagère un poil, voilà exactement ce qu'a expliqué le coach des Pistons après seulement douze minutes de jeu :
"Deux fautes sifflées ont irrité nos joueurs. Ils doivent comprendre ça. LeBron c'est LeBron. Ils ne siffleront pas de faute offensive sur lui. Il fait ce qu'il veut. Ils doivent comprendre ça", expliquait-il à Lisa Salters d'ESPN.
https://www.youtube.com/watch?v=UHAjj9GMsOc Mais l'ancien coach du Orlando Magic s'était un peu emballé et il a tenu à rectifier ses propos, préférant mettre la défaite à son actif plutôt que sur l'arbitrage :
"Au début, j'ai vraiment pensé qu'il y avait deux fautes offensives évidentes sur lui. Mais ce sont deux coups de sifflets dans un match entier. Les arbitres n'ont rien à voir avec ça ce soir, ils ont été très bons dans les deux sens. Ce sont les joueurs qui ont décidé du résultat et ça devrait toujours être comme ça", expliquait-il après la rencontre. "Il y a des choses que je regrette. Je suis fier de nos gars et ils ont joué dur. Il y a des choses que je dois faire pour les aider un peu."
Si ça ressemble à un mea culpa pour se mettre les arbitres dans la poche, Stan Van Gundy n'oublie pas qu'une série est longue et que vu le niveau de ses joueurs lors de ce game 1, son équipe pourrait faire mieux que titiller le dernier finaliste NBA. Et avec une petite aide des hommes en gris, c'est toujours mieux.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest