Steve Kerr est prêt à gagner moins pour jouer moins

Afin de lutter contre les mises au repos des superstars, Steve Kerr veut bien accepter un salaire moins important pour une saison plus courte.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Steve Kerr est prêt à gagner moins pour jouer moins
Les saisons NBA sont extrêmement longues. Et terriblement durs pour les organismes. Voilà le principal argument avancé par les coaches et les dirigeants pour expliquer les fréquentes mises au repos de leurs meilleurs joueurs. Des "DNP - Rest" qui provoquent le courroux des fans et de la ligue. Mais qui beaucoup de matches dit... plus de dollars. Les salaires sont, indirectement, liés au nombre de matches (et surtout de rencontres télévisées) disputés chaque année. Et Steve Kerr est le premier à oser parler d'une paye moins importante pour raccourcir la durée du championnat.
"Je n'y serai pas opposé, même au dépend de mon propre salaire", confie le coach à ESPN. "Je pense que rien que passer de 82 à 75 matches serait déjà un changement drastique. Mais je ne pense pas que ça se fera parce qu'il y a trop d'argent en jeu des deux côtés."
C'est bien le problème : Steve Kerr est prêt à réduire ses émoluments et il n'est sans doute pas le seul. Mais combien accepteront d'en faire autant ? En attendant d'éventuelles nouvelles mesures, la NBA a déjà prévu de raccourcir la pré-saison afin d'allonger la saison régulière et donc d'éviter les backs-to-back ainsi que les semaines à cinq matches.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest