Talen Horton-Tucker et Kentavious Caldwell-Pope au centre de rumeurs

Avec l’indisponibilité de LeBron James et Anthony Davis, les rumeurs fusent du côté des Lakers.

Julia BeaugerPar Julia Beauger | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Talen Horton-Tucker et Kentavious Caldwell-Pope au centre de rumeurs

Les Los Angeles Lakers sont dans une position compliquée à l’approche de la deadline des transferts. Une raison pour bousculer l’effectif ? En tout cas, il semblerait que les noms de Kentavious Caldwell-Pope et Talen Horton-Tucker sont souvent évoqués dans les discussions autour de l’équipe.

Alors que la franchise californienne pensait traverser la deuxième moitié de saison tranquillement, les blessures de leurs stars pourraient bouleverser les plans. Ça fait désormais une semaine que l’on sait que la blessure d’Anthony Davis nécessitera plus de temps que prévu. Et on vient d’apprendre que LeBron James serait lui aussi out pour plusieurs semaines.

Tout ceci impacte forcément la fin de saison régulière, mais pourrait jouer également lors des playoffs. On sait Anthony Davis historiquement fragile et une absence ou une diminution du niveau pourrait mettre à mal les chances des Lakers de conserver leur titre.

En outre, ils souhaitent forcément éviter de glisser au classement en l’absence des deux stars. Ce qui pourrait se traduire par l’obligation de jouer un « play-in tournament » couperet s’ils finissaient 7e ou 8e. Les San Antonio Spurs, l’actuel 7e à l’Ouest, n’est qu’à 4,5 matches de Los Angeles…

L.A. pourrait donc chercher à se renforcer. Et selon Brian Windhorst d’ESPN, il y a pas mal de rumeurs autour de la franchise ces jours-ci. Elles impliqueraient deux joueurs, comme il l’expliquait dans le Podcast The Hoop Collective :

« La pièce qu’ils ont qu’ils pourraient vouloir bouger est Kentavious Caldwell-Pope. Celle que les équipes veulent est Talen Horton-Tucker, qui est restricted free agent à la fin de l’année. »

Personne n’est surpris que Talen Horton-Tucker intéresse les autres équipes NBA. Mais tout le monde le serait si Los Angeles le tradait avant la deadline. En lui filant une qualifying offer de seulement 1,9 millions l’été prochain, ils pourront matcher n’importe quel offre qu’il recevra. A moins d’une offre « qu’on ne peut pas refuser », ils ont tout intérêt à garder un jeune talentueux qui leur sera utile les semaines qui viennent.

S’ils n’arrivent pas à bouger KCP, il y a fort à parier que les Lakes choisiront de signer un ou deux joueurs qui auront fait un buyout après la deadline plutôt que de se lancer dans un gros move.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest