Top 10 : Les rookies qui vont surprendre

Top 10 : Les rookies qui vont surprendre

Si Zion Williamson est l’épouvantail de sa promotion, il y a d’autres rookies, moins mis en avant, qui seront précieux pour leur équipe cette saison. Diaporama.

Jordan Poole (Golden State Warriors)

Arrière / 20 ans / 1,96

Un rookie qui n’a pas froid aux yeux ! Jordan Poole, vingt-huitième choix de la draft, a débarqué aux Golden State Warriors. Il est nouveau au sein d’un groupe qui a gagné trois titres et disputé cinq finales de suite. Mais ça ne l’empêche pas d’avoir déjà la confiance pour arroser quand bon lui semble. Et tant mieux, peut-être. L’arrière prend déjà 12 tirs par match depuis le début de la pré-saison. Peu importe les conséquences. Il est plutôt maladroit jusqu’à présent – autour des 38% - mais il compense avec son 36% de réussite derrière la ligne à trois-points. Et il est l’un des joueurs les plus prolifiques de sa promotion avec 14,7 points par match.

Le scoring en sortie de banc est justement l’un des facteurs X des Dubs depuis des années. Forcément, une équipe qui compte de nombreux All-Stars a moins de marge pour s’offrir les service d’un sixième homme offensif. Ça manquait aussi de bons tireurs parmi les remplaçants la saison dernière. Poole peut aider à combler ce vide. Avec Stephen Curry et D’Angelo Russell à ses côtés, il aura forcément des tirs ouverts. S’il met dedans, il donnera lui aussi une autre ampleur à l’attaque des Warriors. En plus, il a une carte à jouer en l’absence de Klay Thompson, indisponible au moins jusqu’en février.

Jarrett Culver (Minnesota Timberwolves)

Arrière / 20 ans / 2,01 m

Encore un arrière. Mais contrairement à tous les joueurs cités ci-dessus, Jarrett Culver a été drafté assez haut. Sixième choix. Sauf que son nom revient bien moins souvent que ceux des stars de la cuvée comme Zion Williamson, R.J. Barrett ou Ja Morant. Pourtant, l’ancien pensionnaire de Texas Tech est un basketteur très intéressant. Il est complet. Il a déjà montré des flashs en pré-saison en drivant, en shootant, en scorant ou en apportant de la création. Il a le profil pour compléter idéalement Andrew Wiggins et Karl-Anthony Towns aux Minnesota Timberwolves. Les supporteurs vont sans doute l’apprécier.

Rui Hachimura (Washington Wizards)

Ailier / 21 ans / 2,03 m

L’ancienne star de Gonzaga (NCAA) s’est déjà fait remarquer cet été. En effet, Rui Hachimura était le leader offensif de la sélection japonaise à la Coupe du Monde. Il s’est distingué avec quelques cartons pendant la préparation mais aussi au cours de la compétition. Espérons que les Washington Wizards aient apprécié. Parce que la franchise traverse une nouvelle période de transition – avec une reconstruction qui pointe de plus en plus le bout de son nez. Le GM lui-même a avoué que la priorité cette saison serait de donner leur chance aux jeunes joueurs. Et de les développer. Il faut que le natif de Toyama fasse partie intégrante du projet. Son profil est un peu atypique. Il n’est pas vraiment un poste trois, ni un poste quatre. Mais dans cette ligue où les positions sont de plus en plus abstraites, ce n’est pas très grave.

Sa marge de progression ne fait pas forcément rêver les scouts mais le garçon est prêt. Prêt à jouer dur et à aider son équipe aux rebonds ou au scoring.

Lire la suite
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest