Al Horford sorti du cinq, une option définitive pour Philly ?

Al Horford sorti du cinq, une option définitive pour Philly ?

Al Horford n'avait plus été remplaçant en NBA depuis sa saison rookie. Le quintuple All-Star a été sacrifié et les Sixers ont été convaincants...

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié

Il y a quelques jours, Al Horford expliquait que tout n'était pas rose dans le vestiaire des Philadelphie Sixers, mais que les choses se régleraient en interne. On ne sait pas exactement de quoi voulait parler l'intérieur de Philly, mais il y a effectivement eu du changement. Pour la première fois depuis un match contre Miami en 2007, lors de sa saison rookie, le Dominicain a débuté un match sur le banc de touche. Même si ses meilleures années sont derrière lui, on ne s'attendait pas franchement à voir Horford peiner autant à Philadelphie et sortir du cinq à la mi-février. Les embouteillages causés par le tall ball et les difficultés des Sixers dans le jeu ne sont évidemment pas toutes de son fait. Brett Brown a simplement tranché la nuit dernière, en envoyant l'ancien Gator de Florida sur le banc au profit du shooteur Furkan Korkmaz pour affronter les Los Angeles Clippers. Le Turc n'a pas autant brillé que lors de ses dernières apparition - c'est un euphémisme (0 pt à 0/5 en 23 minutes) - mais faire sortir Al Horford du banc a eu des effets plutôt positifs.

Avec un intérieur de moins dans la peinture pendant la majeure partie du match - Horford a surtout été utilisé comme back-up de Joel Embiid - les Sixers ont retrouvé du spacing et opéré avec plus d'aisance. Ben Simmons a été l'un de ceux qui en ont le plus profité. L'Australien a signé son deuxième triple-double consécutif avec 26 points au compteur et un paquet de paniers faciles inscrits grâce à la présence de joueurs capables d'artiller à ses côtés. Horford lui-même a profité de ce gain d'espace. Après avoir bouclé le premier match sans marquer de toute sa carrière en NBA, le quintuple All-Star a retrouvé du jus, mais aussi le goût du combat au poste. Ses 9 points, 6 rebonds, 3 passes et 2 contres en 28 minutes ont eu un impact réel sur la copie rendue par les Sixers.

"C'était le moment de tenter ça. On voulait voir comment cela se passerait avec Al au sein du second unit. C'est ce qu'on a fait à l'époque avec Manu Ginobili à San Antonio il y a longtemps. Al Horford est un joueur de qualité et la vérité se verra dans la manière donc on finira les matches", a indiqué Brett Brown après la rencontre.

Joel Embiid a, comme par miracle, retrouvé de l'énergie et du tranchant, même si le public du Wells Fargo Center lui a fait sentir sa frustration en le huant à son entrée sur le terrain. Le Camerounais expliquait récemment que tout le monde devait se sacrifier dans l'équipe pour que les choses fonctionnent et déplorait dans le même temps le manque d'espace sur le terrain. L'espace d'une rencontre, on a retrouvé le Embiid inspiré et énergique qui avait un peu disparu ces dernières semaines. Que ce soit lié ou non au fait qu'il n'ait presque plus à collaborer avec Horford, un joueur qui lui a souvent posé problème lorsqu'il évoluait dans le camp adverse, on ne le saura pas tout de suite...

Si les Sixers ont livré l'un de leurs matches les plus aboutis de la saison, faire de cette expérience un nouveau standard ? Toutes les équipes ne sont pas aussi friables que les Clippers à l'intérieur. Il faut aussi que Furkan Korkmaz monte un peu plus d'aplomb et d'adresse s'il est à nouveau lancé dans le cinq. En attendant, Brown a une chance : Al Horford est un professionnel irréprochable qui n'ira sans doute pas se plaindre dans les médias parce qu'il estime que ce changement de statut est humiliant. En revanche, les fans risquent de grincer des dents si un vétéran recruté pour quatre et 109 millions de dollars est utilisé comme 6e homme. En fonction des résultats des Sixers durant la prochaine campagne de playoffs et du rôle qu'y tiendra Horford, Elton Brand sera peut-être tenté de chercher une nouvelle destination pour l'intérieur de 33 ans qui touchera 27 millions en 2020-2021...

Les stats d'Al Horford en 2019-2020

SeasonTeamGMinFGMFGAFG%3PM3PA3P%FTMFTAFT%ORDRRebAstTOStlBlkPts
2019-20PHI5030:524.911.144.01.44.432.70.81.173.21.55.26.73.91.00.90.912.0
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest